Réformes des retraites : le gouvernement repousse les négociations à 2021

Par Alexandre G. · Publié le 17 juillet 2020 à 15h22 · Mis à jour le 17 juillet 2020 à 15h39
Dans le grand chamboule tout de la période post-Covid, le gouvernement Jean Castex a précisé les prochaines étapes concernant les négociations autour de la réforme des retraites. Les concertations sont repoussées "au moins jusqu'à la fin de l'année", ce qui devrait permettre à tous les partis de "laisser le temps du diagnostic" comme l'indique Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

La réforme des retraites ne sera pas menée avant début 2021 par le gouvernement. C'est en tout cas ce qu'affirme François Asselin, le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), interrogé par Ouest France après la réunion entre les partenaires sociaux et le gouvernement organisée vendredi 17 juillet à Matignon.  

Concrètement, alors que le nouveau "gouvernement de combat" mené par Jean Castex doit organiser la relance économique du pays, il s'agit pour l'exécutif de "ne pas mettre la poussière sous le tapis" comme l'a témoigné le responsable de la CPME. Pour calmer le jeu sans pour autant montrer des signes d'immobilisme, le gouvernement invite les représentants syndicaux et les différents partis à "prendre nos responsabilités en ce qui concerne le système actuel". À la fin de l'année, les études prévisionnelles s'accordent sur un fort déficit du système actuel.

Aussi, juste après la réunion tenue à Matignon, le Premier ministre Jean Castex aurait précisé aux organisations que "c'était repoussé à des discussions plutôt en 2021" confirme François Asselin. Forcément, ce sera l'occasion pour le chef du gouvernement de prouver l'efficacité de sa "nouvelle méthode" promise lors de sa prise de fonction, alors qu'il avait réaffirmé sa volonté de "maintenir" la réforme des retraites. Réponse début 2021

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche