Coronavirus : à Paris, l'interdiction de consommation et vente d'alcool après 22h de retour

Par Alexandre G., Laurent P. · Photos par My B. · Publié le 5 novembre 2020 à 15h51 · Mis à jour le 6 novembre 2020 à 09h20
Alors que Paris et l'ensemble de la France sont à nouveau confinés, la préfecture de police publie ce jeudi 5 novembre un arrêté qui remet au goût du jour l'interdiction de vente et de consommation d'alcool après 22h. Les bars et restaurants doivent appliquer ces mesures à partir du vendredi 6 novembre 2020.

Paris et la petite couronne sont à nouveau confinés depuis vendredi 30 octobre 2020. De nouvelles restrictions visant à limiter la propagation du coronavirus s'ajoutent à celles qui ont déjà été mises en place à l'heure du reconfinement.

Ce jeudi 5 novembre 2020, la préfecture de police de Paris publie un arrêté concernant les "activités de livraison et de vente à emporter à Paris". Afin de prévenir les "déplacements et regroupements de personnes (livreurs, clients)" pendant la nuit, les activités de livraison et de vente à emporter sont interdites entre 22h et 6h du matin, à compter du vendredi 6 novembre 2020. La vente de boissons alcoolique et leur consommation sur la voie publique aux mêmes horaires est également interdite. 

Parmi les règles déjà instaurées depuis fin septembre et qui sont à nouveau adoptées se trouvent l'interdiction de vente d'alcool ainsi que de consommation sur la voie publique à partir de 22h. Une mesure dont le but est de limiter les regroupements nocturnes. 

Désormais alors que Paris et la petite couronne sont toujours en confinement, les bars se voient imposer leur fermeture totale pour minimum 1 mois, selon l'évolution de la situation sanitaire. Les restaurants de leur côté n'échappent pas à la fermeture forcée et doivent désormais se limiter à la vente à emporter

Coronavirus : les soirées étudiantes et la musique amplifiée dans la rue strictement interditesCoronavirus : les soirées étudiantes et la musique amplifiée dans la rue strictement interditesCoronavirus : les soirées étudiantes et la musique amplifiée dans la rue strictement interditesCoronavirus : les soirées étudiantes et la musique amplifiée dans la rue strictement interdites Coronavirus : les soirées étudiantes et la musique amplifiée dans la rue strictement interdites
Le préfet de police Didier Lallement a présenté, lundi 5 octobre 2020, les nouvelles mesures sanitaires mises en place pour quinze jours à Paris et dans la petite couronne. Parmi ces restrictions, l'interdiction stricte des fêtes et soirées étudiantes, ainsi que de la musique amplifiée dans les rues.

Visuel Paris nuages arc de triompheVisuel Paris nuages arc de triompheVisuel Paris nuages arc de triompheVisuel Paris nuages arc de triomphe Coronavirus : rassemblements de plus de 10 personnes interdits à Paris, ce qui reste autorisé
Alors que Paris passe en zone d'alerte maximale face à l'épidémie de coronavirus, les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits. Jusqu'où va cette règle ? Manifestations, enterrements, marchés, soirées ou encore visites guidées, on fait le point sur ce qui est autorisé ou non dans ce contexte de crise sanitaire.

T'Cocktail, le bar à cocktails London Style à ParisT'Cocktail, le bar à cocktails London Style à ParisT'Cocktail, le bar à cocktails London Style à ParisT'Cocktail, le bar à cocktails London Style à Paris Coronavirus : fermeture totale des bars confirmée à Paris et petite couronne
C'était inévitable... Les bars à Paris et la petite couronne, désormais classées en alerte maximale, doivent fermer leurs portes à compter du 6 octobre, pour une durée de 14 jours minimum.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche