Covid : Olivier Véran sur le plateau du 20h de TF1, ses annonces

Par Cécile D., Caroline J. · Publié le 22 janvier 2021 à 09h55 · Mis à jour le 22 janvier 2021 à 09h55
Alors que le porte-parole du gouvernement a confié qu’il n’y aura pas de nouvelles restrictions nationales prises cette semaine, Olivier Véran s'est prêté au jeu des questions-réponses ce jeudi 21 janvier 2021 au JT de 20h sur TF1. Masques, vaccins, reconfinement : découvrez les annonces du ministre de la Santé.

Nouvelle séance de questions / réponses pour Olivier Véran. Le ministre des Solidarités et de la Santé était l'invité du journal télévisé de TF1 ce jeudi 21 janvier. À partir de 20h00, sur le plateau de Gilles Bouleau, le ministre avait pour mission d’apporter des précisions concrètes sur la situation de l'épidémie du Covid-19 en France, en répondant directement aux questions que se posent les Français.

La question se posait depuis quelques jours : face aux variants anglais et sud-africains, qui se propagent rapidement en France, les masques en tissus sont-ils efficaces ? Si la question n'est pas totalement tranchée, le ministre préfère ne pas prendre de risque. Désormais, et conformément aux recommandations du Haut conseil de la Santé publique, les Français doivent éviter d'utiliser des masques artisanaux, fabriqués chez soi. De même, les masques de catégorie 2 ne sont plus recommandés.

Le gouvernement demande donc aux citoyens de n'utiliser de préférence que les masques chirurgicaux (issus du monde médical, avec une face bleue et une face blanche), les FFP2 (les plus protecteurs) et les masques en tissu industriels dits "de catégorie 1". Une décision dure à respecter pour les foyers les moins aisés, pour qui l'achat régulier de ces masques représente un budget conséquent.

Olivier Véran a également abordé la question des vaccins. Le ministre de la Santé a affirmé que le gouvernement serait en mesure de vacciner 70 millions de personnes d'ici fin août, « si la totalité des vaccins commandés sont validés par les autorités sanitaires européennes et mondiales ». Le ministre a également revu à la hausse ses prédictions pour la fin janvier : il espère 1,3 à 1,4 million de personnes vaccinées, soit légèrement plus que le million initialement prévu.  

Tout le calendrier vaccinal a ainsi été accéléré : le gouvernement souhaite voir vacciner « quatre millions fin février, neuf millions au mois de mars, 20 millions à la fin d'avril, 30 millions à la fin mai, 43 millions à la fin du mois de juin, 57 millions à la fin du moins de juillet et 70 millions, c'est-à-dire la totalité de la population française, d'ici à la fin août. » Cependant, ces prédictions ne sont réalisables que si tous les vaccins commandés sont validés et livrés à temps, a précisé le ministre.

Olivier Véran l'a confessé, l'idée d'un reconfinement est sur la table. En raison de la propagation du variant anglais, « nous pourrions être amenés à prendre des mesures plus dures, ça peut aller jusqu'à un confinement si la situation devait l'exiger », a-t-il admis. Il a cependant tenu à rassurer les Français en ajoutant que « nous n'en sommes pas là aujourd'hui », et que le gouvernement veut laisser au couvre-feu le temps d'agir sur les courbes de contamination.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche