Vacances zone C : renforcement des contrôles à l'aéroport de Roissy

Par Laurent P. · Publié le 14 février 2021 à 10h51 · Mis à jour le 14 février 2021 à 10h54
Alors que la zone C est en vacances depuis vendredi 12 février, beaucoup tentent de partir en vacances, via les lignes aériennes et ferroviaires. À l'aéroport de Roissy, on intensifie les contrôles pour éviter la propagation de la Covid.

Des vacances sous haute surveillance dans les aéroports. Alors que la zone C est désormais sur le départ depuis vendredi 12 février, à Roissy Charles-de-Gaulle, on a pris les devants pour faire respecter les directives gouvernementales et éviter la propagation de la Covid en renforçant les mesures et contrôles.

Ainsi donc, tout voyageur arrivant ou partant doit présenter un test PCR négatif de moins de 72h et, petite nouveauté : un test antigénique effectué moins de 4h avant son vol est également requis pour certaines destinations. Une malheureuse expérience dont a fait les frais Giovanna Beuguin, jeune mère de famille en partance pour la Sardaigne avec sa fille, via Amsterdam. "Hier, j'ai imprimé mes billets, à aucun moment on nous a dit qu'il fallait faire un test antigénique quatre heures à l'avance, sachant que quand on a des vols tôt, quatre heures à l'avance, il n'y a rien qui est ouvert. Les pharmacies, tout ça... Ce n'est pas possible", explique-t-elle à nos confrères de Ouest France, via l'AFP.

Et de poursuivre : "J'ai toujours voyagé vers l'Italie. On m'a toujours demandé des tests PCR, je les ai toujours faits et on ne m'a jamais rien demandé ni à l'allée ni au retour. Donc voyager par temps de Covid, ce n'est pas si compliqué que ça si on a tous les papiers [...], mais encore faut-il être informé des changements de ce genre". Heureusement, un stand de la Croix rouge est là pour permettre aux voyageurs de faire leur test. Rapide, celui-ci donne un résultat en 15 minutes, mais encore faut-il prévoir le coup pour éviter de rater son vol.

Pour rappel, depuis le début de la crise, le trafic aérien aux aéroports de Paris a chuté de près de 70%. Un renforcement des contrôles qui semble également freiner d'autant plus les voyageurs. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche