Economie : Gérald Darmanin souhaite généraliser l'actionnariat salarié

Par Rizhlaine F. · Publié le 24 mai 2020 à 12h46 · Mis à jour le 24 mai 2020 à 16h27
Gérald Darmanin, maire de Tourcoing et ministre de l'Action et des Comptes publics indique sa volonté de généraliser l'actionnariat salarié. Mais en quoi cela consiste ?

L'épidémie de coronavirus engendre une lutte sur deux fronts. Le premier, mené dans les hôpitaux, est celui de la santé. le second, c'est la bataille contre une crise économique qui se profile. Ces derniers temps, le gouvernement multiplie les annonces concernant les plans de relance et d'aide pour les secteurs ayant été impacté par la crise sanitaire. Après avoir dévoilé ses mesures concernant le tourisme, et proposé un fonds de relance de 500 milliards d'euros en tandem avec l'Allemagne, le gouvernement devrait annoncer ce mardi 26 mai 2020 son plan de soutien pour le secteur automobile.

Par quelles mesures plus élargies le gouvernement pourrait-il augmenter le pouvoir d'achat des français. Désormais maire et ministre, Gérald Darmanin a indiqué dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, sa volonté de généraliser l'actionnariat salarial. Il en explique le principe en ces termes : " Les salariés deviennent actionnaires de leur entreprise, ils perçoivent leur part sur les bénéfices qu'elle réalise et ils augmentent leur pouvoir d'achat, en plus de leurs salaires, par l'intéressement."

Le ministre de l'Action et des Comptes publics qui a l'intention de peser davantage sur les choix du gouvernement précise ensuite "L'actionnariat salarié existe, je propose de le généraliser, de le simplifier, et de l'étendre; en versant aux salariés des montants importants et non plus symboliques; en raccourcissant le délai pour en bénéficier, en simplifiant encore le régime fiscal"


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche