Le vaccin contre la Covid d'AstraZeneca "sûr et efficace" selon The Lancet

Par Laurent P. · Publié le 9 décembre 2020 à 11h06 · Mis à jour le 9 décembre 2020 à 18h29
Le vaccin contre la Covid d'AstraZeneca également sûr et efficace contre le virus ? C'est en tout cas ce qu'affirment les résultats d'une analyse publiée dans la revue médicale The Lancet. Des résultats analysés par un groupe de scientifiques indépendants, indiquant une efficacité à 70% en moyenne.

Après celui de Pfizer/BioNTech, le vaccin contre la Covid de chez AstraZeneca lui aussi sûr et efficace ? C'est ce qu'indique la revue médicale The Lancet qui a publié mardi 8 décembre 2020 les résultats d'une analyse de données de sécurité par un groupe de scientifique indépendant, confirmant également une efficacité à hauteur de 70% en moyenne, conformément à ce qu'avait annoncé le laboratoire le 23 novembre dernier.

Il s'agit du tout premier vaccin à avoir été soumis à une revue scientifique, et validé par celle-ci, procédure standard concernant la validation des vaccins de manière générale, les autres laboratoires ayant préféré sauter cette étape pour une validation via les agences de santé et de médicaments de chaque pays ayant reçu une demande d'autorisation de mise sur le marché. 

Concernant les données de sécurité, celles-ci proviennent de plus de 23 000 volontaires, inscrits dans plusieurs essais cliniques au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et au Brésil, et compilées pour un accès facilité au monde scientifique. Côté effets secondaires, bonne nouvelle également : sur la totalité des participants aux essais, seul un patient, à qui avait été administré une dose de vaccin, a développé un "effet indésirable sérieux possiblement lié" au produit injecté. Comme le rapportent nos confrères du Monde, il s'agissait "d’un cas de myélite transverse (une atteinte neurologique rare)", qui avait contraint le laboratoire à suspendre les essais pendant un certain temps, le temps d'enquêter.

Deux autres patients ont également développé des effets secondaires sérieux, l'un dans le groupe test ayant reçu un placébo, l'autre "chez un volontaire dont on ne sait pas à quel groupe il appartenait", toujours selon Le Monde. "Ces trois participants sont guéris ou en voie de l’être et continuent de faire partie de l’essai », selon ses responsables. « Nous avons commencé à soumettre les données aux autorités de régulation à travers le monde pour une autorisation rapide et nos chaînes de production sont opérationnelles", explique de son côté Pascal Soriot, directeur général d'AstraZeneca.

Pour rappel, deux autres vaccins sont également à l'étude pour une mise en circulation sur le marché : celui de Pfizer/BioNTech, ainsi que celui de Moderna Therapeutics.

 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche