Covid : Novartis va aider Pfizer à produire son vaccin en Europe

Par Laurent P. · Publié le 29 janvier 2021 à 19h31 · Mis à jour le 1 février 2021 à 19h15
Après Sanofi, c'est au tour des laboratoires Novartis d'annoncer ce vendredi 29 janvier avoir signé un contrat avec Pfizer pour l'aider à produire son vaccin. L'objectif ? Pallier la pénurie qui gagne les pays, les livraisons prenant du retard.

Les laboratoires européens au secours de Pfizer/BioNTech dans la lutte contre la Covid... Après Sanofi, c'est autour du groupe pharmaceutique suisse Novartis d'annoncer avoir signé un contrat avec le laboratoire américain pour l'aider à produire son vaccin en Europe, face à la pénurie. Un accord qui prévoit que Novartis mette à disposition "des capacités pour mettre le vaccin dans des flacons sur son site de Stein, près de Bâle", comme l'explique à l'AFP le laboratoire suisse dans un communiqué.

Et de préciser que, sous réserve d'un accord définitif, que la production du vaccin devrait débuter au deuxième trimestre. Novartis a également indiqué dans son communiqué être en discussion avec d'autres laboratoires pour les aider à produire leur vaccin, sans pour autant préciser si celui de Pfizer ou les futurs vaccins d'autres groupes seraient destinés uniquement à l'Union européenne, pour pallier la pénurie, ou s'ils allaient être diffusés plus largement dans le monde.

Pour rappel, deux vaccins sont actuellement administrés en Europe : celui de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna Therapeutics. Un troisième vient tout juste d'être validé par l'Agence européenne du médicament : celui d'AstraZeneca. Un autre vaccin, Spoutnik V, pourrait lui aussi être rapidement autorisé par le régulateur. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche