Covid : En Israël, une 4e dose de vaccin pour les plus de 60 ans et les soignants

Par Manon C., My B. · Publié le 3 janvier 2022 à 08h31
Pour faire face à la propagation du variant Omicron, Israël a annoncé entamer sa campagne de vaccination de la 4e dose pour les plus de 60 ans et les soignants.

Alors que la plupart des pays mènent actuellement une campagne de vaccination de la troisième dose, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a annoncé ce dimanche 2 janvier 2022, que tous les Israéliens de plus de 60 ans, mais également le personnel médical pouvaient désormais recevoir une 4e dose de vaccin, au minimum 4 mois après leur 3e dose, afin de faire face à la propagation du variant Omicron dans le pays. 

Cette décision fait suite à l'accord donné par le ministère de la Santé et intervient 2 jours après l'autorisation donnée sur la 4ᵉ dose pour les personnes immunodéprimées. Les pensionnaires de maisons de retraite et patients dans des départements gériatriques ont suivi.

"Nous avons maintenant une nouvelle couche de défense (...) Israël sera une fois de plus à l'avant-garde de l'effort mondial de vaccination", a déclaré Naftali Bennett lors d'une conférence de presse.

D'après le Premier ministre israélien qui s'est exprimé par la suite dans un communiqué, la mise en place d'une 4e dose est une "excellente nouvelle qui nous aidera à passer à travers la vague d'Omicron qui submerge le monde. Les citoyens d'Israël ont été les premiers au monde à recevoir la 3e dose de vaccin contre le Covid-19 et nous continuons d'être à l'avant-garde avec la 4e dose.

Israël fait actuellement face à une vague de variant Omicron, avec plus de 4000 cas de ce nouveau variant du Coronavirus dépistés sur son territoire ce dimanche, soit une augmentation de 195% en une semaine. Un situation qui fait craindre une grosse pression sur le système hospitalier. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche