Coronavirus : pour le Top 14, pas de reprise avant août

Par Alexandre G. · Publié le 23 avril 2020 à 14h54 · Mis à jour le 23 avril 2020 à 14h55
Alors que le ministère des Sports a ouvert la porte à une reprise du sport professionnel à partir du 11 mai, la Ligue Nationale de Rugby a définitivement enterré ce mercredi 22 avril 2020 la possibilité d'un redémarrage du Top 14 avant fin août. Le scénario qui prévoit des phases finales à la mi-juillet est lui aussi écarté.

Pour suivre un match du Stade Français à Paris, il faudra attendre au moins fin août. Ce mercredi 22 avril 2020, la Ligue Nationale de Rugby s'est prononcée sur l'avenir du championnat du Top 14, la division d'élite du rugby français. Après plusieurs semaines de tergiversions, à l'image de leurs homologues en football, le comité directeur de la LNR penche définitivement vers "une reprise des compétitions avant la fin de l'été". L'instance dirigeante du rugby tricolore renonce également à "l'organisation des phases finales à compter de fin juin jusqu'à mi-juillet"

Dans le même temps, les premières fuites concernant le plan de reprise du sport professionnel du gouvernement indiquent un retour à l'entraînement, puis aux compétitions, à partir du 11 mai. Soit la date officielle de la sortie du confinement pour bon nombre de secteur d'activité en France. Le communiqué de la Ligue indique qu'"après avoir fait le point sur la situation,  notamment sur les travaux en cours de la commission médicale sur le protocole de reprise et de la commission sportive sur les délais de réathlétisation et de préparation", la décision d'abandonner les dates précédemment annoncées s'est imposée d'elle-même. 

Forcément, le rugby demande une condition physique sans faille. Hors de questions pour les joueurs, et pour le staff, de terminer la saison à toute vitesse, sans d'abord éluder la question des risques sanitaires. Aussi, une préparation d'au moins une quinzaine de jours semble être une évidence. Comme l'a répété la ministre des sports Roxana Marcineanu au micro d'Eurosport, "le sport ne sera pas prioritaire" en ce qui concerne une sortie du confinement, tout en précisant qu'un scénario d'une "reprise à la mi-juin" était "optimal". Sans écarter la possibilité d'une "saison blanche cette année pour pouvoir reprendre au mieux la saison prochaine". 

De leur côté, les scientifiques appellent les responsables politiques à ne pas prendre à la légère la problématique d'un retour des supporters dans les stades. Ils préconisent un retour du public non pas après le 15 juillet prochain comme l'a déjà annoncé le président de la République, mais plutôt à partir de l'automne 2021. A la même date, un vaccin devrait être commercialisé pour le grand public. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche