Coronavirus : 66% des Français continuent de faire du sport pendant le confinement

Par Alexandre G. · Publié le 20 avril 2020 à 12h58 · Mis à jour le 20 avril 2020 à 13h02
Pendant le confinement, pas si évident de continuer à faire son sport ! D'après une récente étude, 6 Français sur 10 maintiennent une activité physique régulière et adoptent de nouveaux réflexes sportifs. Une large majorité s'applique désormais à se maintenir en forme depuis la maison.

Est-ce que les Français restent assidus dans leur pratique sportive, même en période de confinement ? Ce lundi 20 avril 2020, la Fédération Française d'Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) publie une étude Baromètre Sport-Santé en collaboration avec l'Institut IPSOS sur les comportements des Français vis à vis de leur pratique sportive. Depuis le 12 mars et l'annonce des premières mesures, au moins 66% des Français déclarent pratiquer "au moins une fois par semaine" une activité physique. Et bonne nouvelle : la majorité d'entre eux le font depuis chez eux ! 

Alors oui, on le sait, la reprise c'est difficile... La motivation au quotidien, aussi ! Mais pour les sportifs, pas ou peu de repos. D'après l'étude réalisée du 10 au 13 avril 2020, auprès d'un échantillon de 1041 personnes de 16 ans ou plus, l'impact du confinement se fait surtout ressentir sur les habitudes sportives des Français. Sur les 75% qui avouent avoir modifié leur comportement, 59% d'entre eux déclarent faire "moins d'activité", quand seulement 25% déclarent continuer sur le même rythme, et seulement 16% se bouger un peu plus qu'avant. 

Véritable signe d'une baisse de régime généralisée, 34% des personnes interrogées confessent ne plus faire de sport dans la semaine. Quand on sait que le ministère des Sports préconise un minimum de 30 minutes de sport par jour pour n'importe quel adulte sans problème de santé, on se dit que le programme #SportSantéChezSoi n'a pas encore totalement prouver son efficacité.

Forcément, les lieux, les horaires et les enjeux du sport se métamorphosent après le grand chamboulement du confinement. Si l'on observe à travers le prisme du temps de pratique sportive hebdomadaire, on note malgré une bonne moyenne de 3h30 hebdomadaire que deux tiers des sportifs ont réduit la durée d'effort à moins de 3h. Même pire : 15% d'entre eux ne passent pas plus d'une heure par semaine à s'entretenir. Bon, au moins ils en font...

Aussi, avec les fermetures des salles de sport ou des stade municipaux pour les sports collectifs, les Français sont désormais 49% à pratiquer une activité physique en intérieur. Pour 38% d'entre eux, le sport ça se passe dans son jardin ou sur son balcon. Les chanceux ... Signe d'une évolution spectaculaire, 39% des personnes interrogées suivent désormais des cours en ligne, avec des coachs et des programmes virtuels. Dans l'ensemble, c'est toujours le bien-être physique qui est recherché dans 93% des cas. Maintenant, c'est le "bien-être mental" qui convainc 88% des Français à pratiquer une activité physique régulière. Ils sont au moins 35% à avouer continuer le sport pour leur "bien-être social"

Comme quoi, la maxime latine "Mens sana in corpore sano", un esprit sain dans un corps sain, prend tout son sens pendant le confinement ! Reste à espérer que ces prémices de mauvaises habitudes de pratique sportive ne dureront pas plus longtemps que la période, ou évolueront d'une bien meilleure manière. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche