Coronavirus à Paris : la pratique sportive de nouveau permise à toute heure mais pas les équipements

Par My B. · Publié le 9 mai 2020 à 10h30 · Mis à jour le 9 mai 2020 à 10h39
A l'heure du déconfinement, la pratiques sportive entre 10h et 19h est de nouveau permise à Paris dès ce lundi 11 mai mais dans quelles conditions ? On fait le point.

Depuis la mise en place du confinement en France, les mordus de sport étaient autorisés à faire leur jogging et des exercices à l'extérieur mais sous certaines conditions. Depuis le 8 avril dernier, la pratique du sport était ensuite interdite à Paris, entre 10h et 19h. Dès ce lundi 11 mai, au moment du déconfinement, ces restrictions vont pouvoir être levés mais la pratiques sportive reste encadrée.

En effet, si les restrictions horaires sont levées mais sachez que les équipements sportifs de la ville de Paris ne rouvriront pas afin de réduire les possibilités de pratiquer un sport collectif et de contact, et ainsi limiter les risques de contagion.

A partir du 11 mai 2020, tous les Français pourront reprendre une activité physique à peu près normale. Le ministère des Sports, dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril 2020 à l'Assemblée Nationale, a rappelé ce jeudi 30 avril les conditions pour pouvoir pratiquer une activité physique individuelle de plein air au delà de la date officielle de sortie du confinement. Pour courir ou faire du vélo, il vous faudra désormais respecter une distance minimum de 10 mètres. A propos du yoga ou du fitness en plein air, le ministère confirme qu'il faudra prévoir "4 mètres carrés d'espace par personne"

Dès le 11 mai, vous pourrez faire du sport :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation 
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km 
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum 
  • En extérieur 

En effet, "les lieux de sports couverts resteront fermés" jusqu'à nouvel ordre a déclaré ce jeudi, le ministre de l'intérieur. Pour les sports collectifs et de combat, il faudra attendre le début du mois de juin afin d'avoir une réponse définitive sur les modalités d'une reprise de leur activité. Dans la crainte d'un effondrement imminent du secteur des salles de sport, les principales enseignes de fitness s'unissent et demandent au gouvernement la réouverture des clubs dès le mois de juin

De leur côté, les sportifs de haut niveau vont pouvoir bénéficier d'une dérogation pour s'entrainer en intérieur. En effet, le gouvernement estime que l'ensemble des athlètes et sportifs professionnelsprivés d'activité depuis le 15 mars, sont en mesure de reprendre leur fonctionnement sur leur lieu de travail dès le 11 mai, toujours dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Le décret d'exemption doit être publié lundi prochain. 

Bref, à vos baskets mais uniquement en extérieur et en respectant les consignes !

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche