Municipales à Paris : Anne Hidalgo et les Verts trouvent un accord pour le second tour

Par Caroline J. · Publié le 2 juin 2020 à 10h22 · Mis à jour le 2 juin 2020 à 10h23
Alors que les candidats ont jusqu’au mardi 2 juin 18h pour déposer leur candidature, la maire sortante à Paris, Anne Hidalgo, et la tête de liste d'Europe Écologie Les Verts, David Belliard, ont finalement trouvé un accord pour le second tour des Municipales, prévu le 28 juin prochain.

Alors que la France débute ce 2 juin la phase 2 de son plan de déconfinement, les candidats au second tour des municipales ont jusqu’à ce soir, 18h, pour déposer leur candidature. On rappelle que le second tour est finalement fixé au 28 juin prochain. Si des doutes planent encore sur d'éventuelles alliances, les choses semblent se préciser à Paris.

Ainsi, la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo, et la tête de liste d'Europe Écologie Les Verts, David Belliard, ont trouvé un accord. Les deux camps "ont trouvé un accord de coalition dans la nuit de dimanche à lundi" a fait savoir l'AFP.

Dans les colonnes du Parisien, le candidat des Verts explique "Nous avions un projet écologique et social et nous savions qu'une coalition était nécessaire. Bien sûr, nous avons des différences. Mais le plus important est ce qui nous rassemble (...): la piétonnisation des abords des 300 écoles les plus polluées, la suppression de la moitié des places de stationnement en surface, ou la volonté d'aller plus loin dans l'aménagement des pistes cyclables".

David Belliard s’est notamment réjoui de la «place importante» obtenue par EELV dans l'éventuelle future «gouvernance» de la ville, avec notamment «une vingtaine de conseillers de Paris», et probablement, «une mairie d'arrondissement». "Il y aura au minimum une mairie écologiste durant la prochaine mandature si les électeurs et les électrices nous accordent leur confiance pour gérer Paris", a rajouté David Belliard dans Le Parisien. Les Verts ont également obtenu d’autres «garanties», en ce qui concerne notamment la construction d’une ZAC dans le quartier de Bercy-Charenton. Toujours dans le quotidien, le candidat EELV annonce que ce projet allait être «remis à plat».

On rappelle que la maire PS de Paris était arrivée en tête du premier tour des municipales avec 29,33 % des suffrages. De son côté, David Belliard avait recueilli 10,79% des voix. Avec cette alliance, Anne Hidalgo part donc grande favorite face à ses adversaires, à savoir Rachida Dati (LR), Agnès Buzyn (LREM) et Cédric Villani (Nouveau Paris) qui seront seuls dans cette bataille.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche