GAFAN : treize cinéastes européens demandent une régulation des géants numériques

Par Charlene S. · Publié le 18 juin 2020 à 13h20 · Mis à jour le 18 juin 2020 à 13h24
Treize cinéastes européens ont adressé une lettre à Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, pour demander l'intervention de l'Union Européenne et imposer une régulation aux géants numériques que représentent les GAFAN.

Pedro Almodovar, Luc Dardenne, Cristina Comencini ou encore Claude Lelouch...Au total ils sont treize cinéastes à avoir écrit une lettre à Thierry Breton, commissaire au marché intérieur. Ils demandent à le rencontrer pour "unir les forces" afin d'imposer une régulation aux GAFAN (Google, Amazon, Facebook, Apple, Netflix), ces géants numériques qui leurs font de l'ombre.

En effet, pendant le confinement et la crise sanitaire du coronavirus, le secteur culturel s'est fortement retrouvé impacté entre la fermeture des cinémas, théâtres et l'annulation de plusieurs événements culturels. Comme alternative, les spectateurs se sont donc tournés vers les plateformes numériques pour visionner leur divertissement en VOD et streaming. "Le confinement leur a permis de s’enrichir toujours plus" déplorent les réalisateurs.

Une concurrence qui nécessite d'être réglementé selon ces cinéastes européens. Leur rencontre avec Thierry Breton a pour but d"inventer ensemble les solutions innovantes, audacieuses et concrètes" expliquent-ils. "Exigence des régulations, sanction à la hauteur des enjeux, rapport de force diplomatique, vous avez fait entrevoir que vous étiez prêt à assumer ces démarches vitales" ont-ils rappelés dans leur lettre. 

"Abandonner ce combat, insistent les cinéastes, c’est ouvrir la voie aux Big Brothers, c’est accepter qu’insidieusement notre culture européenne disparaisse dans une distraction permanente, réduisant définitivement les citoyens en consommateurs" concluent-ils.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche