Rentrée 2020 : le plan de continuité scolaire dévoilé par le gouvernement

Par Elodie D. · Publié le 18 juillet 2020 à 10h17 · Mis à jour le 18 juillet 2020 à 10h26
Un "plan de continuité pédagogique" vient d''être présenté par le ministère de l'Education nationale, ce vendredi 17 juillet. Le gouvernement y définit le protocole à adopter si le coronavirus oblige les écoles à fermer, ou à accueillir moins d'enfants. Ce document fixe le cadre mais laisse une petite "souplesse" aux directeurs d'école.

Le gouvernement l'annonce : la rentrée 2020 se fera "en présentiel pour tous les élèves, à tous les niveaux et sur l’ensemble du temps scolaire". Mais si le coronavirus venait à devenir "actif", voire "très actif", le ministère de l'Education Nationale a pensé à un plan de continuité pédagogique. Il s'agit d'une boite à outil avec des consignes laissées aux directeurs d'établissements.

Ainsi, dans l’hypothèse où le coronavirus empêcherait un accueil de l’ensemble des élèves d’une classe de façon simultanée, il est stipulé que "la présence des élèves aux cours en présentiel est obligatoire et n’est pas laissée à l’appréciation des familles", et que chaque élève doit "avoir accès à des cours en présentiel chaque semaine", par groupe de 8 à 15 élèves selon leur niveau. Seule exception, les élèves en CP et CE1 dédoublés en éducation prioritaire devront impérativement être scolarisés à temps plein.

Les professeurs devront alors offrir un accompagnement adapté à chaque élève, "en particulier à ceux qui risquent de rencontrer des difficultés les empêchant de suivre le rythme des apprentissage", dans un cadre bienveillant et remettre en place le protocole "2S2C" pour Sport, Santé, Culture et Civisme permettant de continuer d'instruire les enfants pendant le temps où ils ne sont pas en classe. Pour les lycéens, des retransmissions des cours en direct seront à envisager par les établissements.

Dans le cas d'un virus très actif, où des écoles, des collèges et des lycées d’un cluster seraient fermés, les enseignants devront à tout prix maintenir les liens en appelant chaque élève "une fois par semaine", pour connaitre ses difficultés et l'avancement de son apprentissage, en aidant les parents pour le suivi du travail des élèves et en partageant des contenus pédagogiques 'de manière coordonnée dans les écoles".

L'ensemble des classes en vidéo diffusées sur France 4 pendant le confinement dans le cadre de l'émission "La maison Lumni" sont ainsi laissées en accès libre sur le site du ministère, avec des exercices correspondants.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche