Covid : près d'un tiers des salariés du privé en télétravail fin 2020 selon un sondage

Par Alexandre G. · Publié le 9 février 2021 à 11h54 · Mis à jour le 9 février 2021 à 11h56
Une enquête CSA pour Malakoff Humanis publiée ce mardi 9 février 2021 révèle que 1 salarié du privé sur 3 pratiquait le télétravail à temps complet ou partiel au mois de décembre 2020. En moyenne, ces salariés télétravaillent 3,6 jours par semaine.

Face à la crise sanitaire liée à l'épidémie du Covid-19, le télétravail a-t-il véritablement été adopté par les entreprises du privé et les salariés ? C'est la question à laquelle l'enquête CSA pour Malakoff Humanis, publiée ce mardi 9 février 2021 tente de répondre. Si la ministre du Travail Élisabeth Borne a rappelé que le "télétravail" était un impératif et devait rester la règle, est-il véritablement accepté dans le secteur privé ? 

D'après ses résultats, 31% des salariés du secteur privé auraient pratiqué le télétravail complet ou partiel en décembre 2020, soit près d'un tiers des salariés ! En moyenne, le télétravailleur reste 3,6 jours par semaine chez lui.

Aussi, on remarque que ce pourcentage de télétravailleurs dans le secteur privé ne bouge quasiment pas par rapport à novembre 2019. Le même "baromètre annuel" sur le télétravail indiquait que 30% des salariés du privé étaient en télétravail à la fin de l'année 2019. Seulement, c'est surtout la fréquence qui augmente d'une année à l'autre : en moyenne, le nombre de jours télétravaillés a doublé, passant de 1,6 jour de télétravail en 2019 à 3,6 jours fin 2020. Une moyenne hebdomadaire "élevée" rappelle la mutuelle. 

Baisse du télétravail à 100%

Forcément, tout n'est pas tout rose et de nombreux chiffres démontrent tout le travail qu'il reste à accomplir. Concernant le télétravail à 100% par exemple, il aurait selon l'étude fortement diminué en une année, de janvier à décembre. À titre de comparaison, en mai 2020, 52% des télétravailleurs étaient en permanence chez eux, quand ce même pourcentage descendait à 45% en décembre, représentant au total 14% des salariés télétravailleurs.

D'une manière générale, l'étude souligne également que la satisfaction vis-à-vis du télétravail "a baissé, mais demeure élevée". En effet, après avoir obtenu un score de "8/10 fin 2019", on se retrouve désormais avec "7,2/10 en décembre 2020". Pour les personnes interrogées, la semaine idéale comprend "un à trois jours de télétravail", affirme le rapport. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche