#SaccageParis : pour Anne Hidalgo, "la capitale est plus belle" depuis qu'elle est maire

Par Alexandre G. · Publié le 15 avril 2021 à 13h45 · Mis à jour le 15 avril 2021 à 14h37
Tandis que les internautes parisiens continuent de dénoncer l'insalubrité des rues de la capitale sur la toile, Anne Hidalgo s'est défendu ce jeudi 15 avril 2021 en affirmant que "la capitale est plus belle" depuis que la gauche de Bertrand Delanoë, son prédécesseur, est aux responsabilités. La maire de Paris vante son bilan, conjugaison parfaite entre patrimoine et modernité. Sur le problème de la propreté, l'édile socialiste renvoie aux moyens d'interpellation et d'intervention mis en place par l'Hôtel de Ville pour y remédier.

Anne Hidalgo embellit Paris. Invitée de la matinale de France 2 ce jeudi 15 avril 2021, la maire de Paris a dû répondre aux accusations portées à son égard concernant la propreté des rues de la capitale. Sur la toile, élus de l'opposition et habitants en colère publient photos et témoignages édifiants sous la bannière mot-dièse #saccageparis. Travaux interminables, entretien inexistant, mobilier urbain abandonné, insalubrité : les Parisiens.nes sont nombreux à estimer que Paris n'est plus aussi propre qu'avant, "saccagée" par la politique d'Anne Hidalgo 

Pourtant, l'intéressée ne tire clairement pas le même constat qu'une large partie des citoyens qui l'ont élue par deux fois aux manettes de l'Hôtel de Ville. Interrogé sur son sentiment quant à la beauté de la Ville lumière, l'édile socialiste estime avoir tiré la propreté de Paris vers le haut. "Oui, la capitale est plus belle depuis 20 ans, depuis l'arrivée de Bertrand Delanoë, puis en 2014", affirme Hidalgo. Pour justifier cette position, la potentielle candidate aux présidentielles de 2022 met en avant "tous les classements internationaux et tout le rayonnement qu'a montré Paris" ces dernières années. 

"Beaucoup d'embellissements ont été faits" 

À ses yeux, il s'agit de valoriser le travail à venir, et celui accompli pendant sa précédente mandature. "J'ai beaucoup, au mandat précédent, rénové ce patrimoine parisien" exceptionnel, rappelle la maire. "Je pense au musée Carnavalet, à la Bourse de Commerce avec la fondation Pinault qui va être un lieu magnifique, je pense à beaucoup d'embellissements qui ont été faits", soutient Hidalgo. Avec son équipe municipale, "nous avons su conjuguer ce patrimoine et la modernité" pendant ces années aux responsabilités. 

Après cet instant d'autocongratulation défensive, Anne Hidalgo est revenue sur l'épineuse question de la propreté à Paris. "C'est très important, évidemment que la question de la propreté est un sujet que tout maire doit prendre en main. Mais les Parisiens le savent, ils ont des moyens pour nous interpeller, pour nous demander d'intervenir", explique la maire, rappelant au passage que le numéro 3975 et l'application "Dans ma rue" étaient accessibles aux Parisiens.nes, "pour que nos services puissent intervenir comme ils le font régulièrement, plus de 10 000 interventions chaque année" conclut fièrement la maire socialiste. 

#SaccageParis : sur la propreté, la Ville veut responsabiliser les Maires d'arrondissement#SaccageParis : sur la propreté, la Ville veut responsabiliser les Maires d'arrondissement#SaccageParis : sur la propreté, la Ville veut responsabiliser les Maires d'arrondissement#SaccageParis : sur la propreté, la Ville veut responsabiliser les Maires d'arrondissement #SaccageParis : sur la propreté, la Ville veut responsabiliser les Maires d'arrondissement
Après avoir essuyé un tollé sur les réseaux sociaux concernant l'état d'insalubrité de la capitale, l'équipe municipale s'engage à renforcer les moyens consacrés à l'entretien de l'espace public. Au Conseil de Paris, le premier adjoint Emmanuel Grégoire promet de présenter dès le mois de juin prochain une réforme de ”territorialisation et de décentralisation à la faveur des maires d'arrondissement”.

#SaccageParis : la proprété de Paris attaquée sur les réseaux sociaux #SaccageParis : la proprété de Paris attaquée sur les réseaux sociaux #SaccageParis : la proprété de Paris attaquée sur les réseaux sociaux #SaccageParis : la proprété de Paris attaquée sur les réseaux sociaux #SaccageParis : la proprété de Paris attaquée sur les réseaux sociaux
La propreté à Paris : c'est le grand sujet qui attend la Mairie après ce week-end de Pâques, pendant lequel elle s'est faite lyncher sur sa politique publique. Sur Twitter, des centaines de témoignages, photos à l'appui, accusent la mairie de laisser la capitale dans un état de vétusté sans nom. La Mairie de Paris a répliqué sur Twitter, pointant du doigt ”des incivilités et des problèmes de régulation de l’espace public”, en profitant pour remercier les 2500 agents municipaux en charge de la propreté.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche