Polémique autour d'une campagne de communication du gouvernement sur la laïcité

Par Graziella L. · Publié le 29 août 2021 à 12h29
Une nouvelle campagne de communication du ministère de l'Éducation nationale autour de la laïcité fait polémique sur les réseaux sociaux et suscite de nombreuses critiques.

Jeudi dernier, Jean-Michel Blanquer dévoile la nouvelle campagne de communication du ministère de l'Education nationale autour de la laïcité. Rapidement relayée sur les réseaux sociaux, elle produit de nombreuses réactions indignées.

Sur les huit affiches, des groupes d'élèves sont mis en scène dans des situations scolaires : en classe, en cours de sport, en récréation, à la bibliothèque... On peut lire par exemple "permettre à Sacha et Neissa d'être dans le même bain. C'est ça la laïcité." ou bien "permettre à Milhan et Aliyah de rire des mêmes histoires. C'est ça la laïcité". Des phrases qui, pour les internautes, laissent à penser que des personnes portant un prénom à connotation étrangère seraient moins volontaires à respecter la laïcité.

"La campagne du ministère sur la laïcité est bourrée de clichés racistes et passe complètement à côté de ce qu'est la laïcité" s'insurge un tweet. La mention de croyances dans la campagne, qui laisse à penser que des prénoms ou des couleurs de peau pourraient refléter la religion de ces enfants, n'a pas été bien reçue non plus chez CGT Education.

Les affiches seront déployées dès ce lundi dans l'espace public et dans les établissements scolaires, à destination des élèves et leurs parents, mais aussi du personnel éducatif et de l'opinion publique. Malgré la polémique, Jean-Michel Blanquer a défendu coûte que coûte cette campagne de communication, vendredi sur RTL

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche