Coronavirus : l'Allemagne lance une étude gigantesque sur l'immunité au Covid-19

Par Laurent P. · Publié le 10 avril 2020 à 17h26 · Mis à jour le 10 avril 2020 à 17h27
La science sur le front pour lutter contre le coronavirus ! Après la Chine ou encore la France, c'est au tour de l'Allemagne de lancer une étude sur l'immunité au Covid-19, à travers un test à grande échelle comprenant plus de 100 000 personnes. L'objectif ? Avoir des résultats plus fiables pour aider à une meilleure compréhension et à l'éradication du virus.

L'Allemagne voit la lutte contre le coronavirus en grand ! Selon Der Spiegel, une étude de très grande ampleur va être lancée d'ici la semaine prochaine dans six instituts publics de recherche sur 100 000 personnes dans le but de mieux comprendre la maladie, et en particulier sur notre niveau d'immunité au Covid-19. Une information confirmée à nos confrères de sciencesetavenir par Susanne Thiele, porte-parole du Centre Helmholtz en recherche sur les maladies infectieuses.

En quoi consiste plus précisément cette étude ? Lothar Wieler, directeur de l’Institut Robert Koch, a donné quelques précisions relayées par nos confrères de Francetvinfos. Ainsi, des échantillons de sang vont être prélevés aux participants à intervalles réguliers, pour déterminer le niveau d'immunité dans une population après avoir été confrontée à la maladie, et peut-être permettre de trouver un moyen d'accélérer la création d'un vaccin ou tout autre moyen de guérison. 

Une grande étude qui se divise en deux sessions distinctes : la première consiste en un prélèvement de 15 000 échantillons tous les 14 jours parmi les dons du sang, tandis que la seconde consiste en des prélèvements sur 2000 personnes environ dans les quatre zones les plus touchées du pays. Dès le mois de mai, une troisième étude va venir compléter le tout, et dont l'objectif est de dépister des anticorps sur 15 000 personnes dans 150 endroits différents et complètement aléatoires.

Et des résultats très attendus par le monde entier, puisqu'ils vont permettre de déterminer, concernant l'Allemagne, quand et comment va se faire le déconfinement, pour éviter toute nouvelle vague de contamination, mais également d'avoir une meilleure vision de la pandémie, avec un vrai taux de contamination, la proportion de personnes asymptomatiques, etc. Quant à savoir quand ceux-ci vont tomber, les chercheurs avancent des premiers résultats dans le courant du mois de mai, mais pas forcément très représentatifs. Pour des résultats plus viables, il faudra selon eux attendre d'ici au moins trois mois. En espérant être sorti de confinement d'ici là.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche