Vaccin Pfizer/BioNTech, le nombre de doses administrées varie selon les pays

Par Julie M. · Publié le 2 janvier 2021 à 12h12 · Mis à jour le 4 janvier 2021 à 15h01
À peine lancée, la vaccination au vaccin Pfizer/BioNTech fait de nouveau débat ! Après les effets secondaires parfois grave observés sur certains patients ayant eu des réactions allergiques, il va maintenant falloir s'accorder, ou non, sur le nombre de doses à administrer à chaque personne ! Alors que le Royaume-Uni a décidé de vacciner un maximum de personne avec une seule dose par patient, la France elle préconise une vaccination à deux doses, plus efficace.

Les Britanniques avaient annoncé, il y a quelques jours, qu'ils chantaient leur stratégie vaccinale avec le vaccin crée par Pfizer/BioNTech et n'allèrent administrer qu'une seule dose de vaccin par personne afin de protéger un maximum de personnes le plus rapidement possible.

La France, quant à elle, déjà décriée pour la lenteur de la mise en place de la campagne de vaccination dans le pays, opte pour une autre stratégie qui consiste à administrer 2 doses, à trois semaines d'intervalle l'une de l'autre, qui rend le vaccin plus efficace selon le laboratoire.

En effet, le ministère de la Santé français explique suivre le recommandations du laboratoire Pfizer/BioNTech qui préconisent que la vaccin soit injecté à deux reprises, à trois semaines d'intervalle, pour passer d'une efficacité de 70% en cas d'une seule dose à 95% avec les double dosage.

Afin de s'assurer des stocks disponibles au moment de la seconde injection, la stratégie vaccinale française prévoit que la seconde dose soit sécurisée et mise de côté dans un centre de stockage pendant 3 semaines dès le moment où un patient reçoit sa première injection. En effet, cette stratégie ne peut fonctionner que si tous les patients sont assurés de pouvoir recevoir leur seconde dose dans les délais.

Si les français vaccinés seront donc mieux protégés contre le coronavirus grâce à une double vaccination qui augmente considérablement l'efficacité du vaccin, le nombre de personnes vaccinés augmentera moins vite que chez nos pays voisins puisque chaque personne devra se faire vacciner deux fois.

Cependant le ministère de la Santé se veut rassurant et assure que tout le monde recevra deux doses dans les délais prévus par le protocole de vaccination.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche