Covid : le Royaume-Uni autorise le vaccin Pfizer et BioNTech, premières vaccinations ce mardi

Par Elodie D., Caroline J. · Publié le 6 décembre 2020 à 16h26 · Mis à jour le 7 décembre 2020 à 09h32
Le Royaume-Uni franchit une étape importante. Le pays devient le premier au monde lancer sa campagne de vaccination contre le Coronavirus, avec le vaccin produit par les laboratoires Pfizer et BioNTech. Les vaccinations vont débuter ce mardi 8 décembre, nommée V-day par le ministre Matt Hancock.

Alors que la Haute Autorité de santé a récemment levé le voile sur les 5 phases préconisées pour une future campagne de vaccination en France, le Royaume-Uni prend de l’avance. Le porte-parole du gouvernement britannique avait indiqué mercredi que le premier vaccin contre le Covid-19 produit par Pfizer et BioNTech a été autorisé au Royaume-Uni. "Le gouvernement a accepté aujourd'hui la recommandation de l'Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d'approuver l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer / BioNTech" a-t-il annoncé. 
 
De son côté, le ministre de la Santé, Matt Hancock, a confié que le premier jour de la campagne de vaccination comme le "V-day" serait mardi 8 décembre 2020. "Nous faisons passer en premier les plus vulnérables et les plus de 80 ans. Le personnel des maisons de retraite [et du service public de santé] seront parmi les premiers à recevoir les vaccins", a-t-il déclaré dimanche dans un communiqué.

Des "hubs" sont actuellement installés dans 50 hôpitaux anglais, devant distribuer 1.000 centres de vaccination. On rappelle que ce vaccin doit être stocké à -70°C, ce qui contraint le processus de vaccination.

Avec cette annonce, le Royaume-Uni devient donc le premier pays au monde à autoriser et distribuer le vaccin mis au point par Pfizer et BioNTech. Le PDG de Pfizer n'a d'ailleurs pas tardé à réagir, saluant un "moment historique". "Pfizer et BioNTech s’attendent à des décisions réglementaires supplémentaires, à travers le monde, dans les jours et semaines à venir, et sont prêts à livrer les doses vaccinales après les autorisations", a poursuivi le laboratoire américain.

On rappelle que les deux laboratoires ont récemment déclaré que leur vaccin contre le Coronavirus était "efficace à 95%", d'après les résultats complets de la phase 3. Dès lors, Pfizer et BioNTech ont fait une demande de mise sur le marché de leur produit en Europe. Une demande qui doit être examinée par l'Agence européenne du médicament d'ici le 29 décembre 2020.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche