Santé mentale : nouvelle hausse des états dépressifs et anxieux chez les Français

Par Cécile D. · Publié le 26 février 2021 à 13h22 · Mis à jour le 26 février 2021 à 13h22
Dans un nouveau rapport paru le 25 février dernier, Santé publique France sonne l'alarme : la santé mentale des Français continue de se dégrader avec une augmentation de 23 % des états anxieux et dépressifs entre janvier et février 2021.

Voilà une autre courbe dont l'augmentation n'augure rien de bon : celle de la santé mentale des Français. D'après l'enquête CoviPrev, dont les résultats ont été communiqués par Santé Publique France lors de son point épidémiologique hebdomadaire du jeudi 25 février, le pourcentage de personnes disant ressentir un état anxieux ou dépressif est passé de 29 à 34% en un mois. Cette enquête est réalisée auprès d'un panel représentatif de 2 000 adultes.

Dans le détail, on découvre que les états dépressifs se maintiennent à un niveau élevé depuis début novembre 2020. Ce niveau est supérieur à 20%, alors qu'il n'était qu'à 10% en 2017 selon les données du Baromètre santé. De plus, les états dépressifs ont été multipliés par deux entre fin septembre et fin novembre 2020, et ont globalement augmenté depuis le début du premier confinement.

Ainsi, selon le rapport de Santé Publique France, les états anxieux et dépressifs se situent tous deux à un niveau de 23%, en forte hausse par rapport au Baromètre santé établi en 2017. Dans le détail, 34% des personnes interrogées présentaient un état anxieux ou dépressif (11% un état anxieux seulement, 11% un état dépressif seulement et 12% un état à la fois dépressif et anxieux).

On note également une augmentation des problèmes de sommeil en augmentation depuis le confinement de mars, avec un niveau supérieur à 65%. Pour référence, celui-ci se situait à 49% en 2017, toujours selon le Baromètre santé.

Les personnes les plus touchées par ces problèmes mentaux sont les jeunes, les personnes en situation précaire et les femmes. Celles-ci, et les jeunes de 25 à 34 ans sont très impactés par les troubles anxieux et les problèmes de sommeil. Les chômeurs souffrent le plus souvent d'états dépressifs. Les jeunes de 18 à 24 ans et les étudiants, eux, cumulent des états anxieux et dépressifs. 

Les personnes interrogées disent en majorité être inquiètes pour leur santé, pour la situation économique du pays. Beaucoup souffrent également de solitude, d'isolement, de peur et de frustration.

En 2020 déjà, les professionnels notaient une forte dégradation de la santé mentale des Français. À cette occasion, Jérôme Salomon avait donné plusieurs conseils pouvant aider ceux qui en avaient besoin. Malgré cela, la santé mentale de la population a continué de dégringoler, poussant la Cour des comptes à demander un remboursement des psychologues par la Sécurité sociale. Pour rappel, la plateforme d'aide gratuite Psy Île-de-France est toujours disponible pour tous ceux qui ont besoin de parler et de se faire aider.

Santé publique France recommande également aux personnes en souffrance de contacter leur médecin ou d’appeler le 0 800 130 00 « pour demander à être orienté vers une écoute ou un soutien psychologique ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche