Covid : Sanofi va aider Johnson & Johnson à produire son vaccin en France

Par Laurent P. · Publié le 22 février 2021 à 19h35 · Mis à jour le 22 février 2021 à 19h36
Après Pfizer, Sanofi a annoncé ce lundi 22 février aider le laboratoire Johnson & Johnson à produire son vaccin contre la Covid en France. Le groupe pharmaceutique français en a également profité pour évoquer le lancement de la phase 2 de son essai clinique sur son vaccin élaboré en collaboration avec GSK.

Une association non négligeable dans la lutte contre la Covid... Le laboratoire français Sanofi a annoncé de lundi 22 février qu'il allait aider le groupe américain Johnson & Johnson à produire son vaccin sur le territoire français, une fois celui-ci validé par l'Agence européenne du médicament et la Haute autorité de Santé

Ainsi donc, le laboratoire français devrait s'occuper de la formulation et du remplissage des flacons, sur son site de Marcy-l'Etoile, à quelques encablures de Lyon, et ce "à partir du troisième trimestre". Une production qui devrait aller "à un rythme d’environ douze millions de doses par mois", comme l'explique Sanofi dans un communiqué. "Notre ambition, c’est d’en faire le plus possible. Si on peut en faire plus, pourquoi pas ?", explique de son côté Thomas Triomphe, vice-président exécutif et responsable de Sanofi Pasteur.

Mais la priorité pour Sanofi reste l'élaboration de ses deux projets de vaccin. Le laboratoire en a donc profité pour annoncer le lancement de la phase 2 de son essai clinique sur le vaccin développé en collaboration avec le laboratoire britannique GSK, utilisant la technologie de la protéine recombinante. "Ces dernières semaines, nos équipes se sont employées à affiner la formulation d’antigènes de notre vaccin à protéine recombinante, sur la base des leçons tirées de notre étude initiale de phase I-II", ajoute Thomas Triomphe. Il poursuit : "Nous avons confiance dans le solide potentiel de notre candidat-vaccin, et les dernières données précliniques que nous avons obtenues sont très encourageantes".

Quoiqu'il en soit, concernant la production du vaccin de Johnson & Johnson, cette annonce est "une très bonne nouvelle" permettant ainsi "d'élargir l’offre" vaccinale en Europe, comme l'explique l'exécutif français. Une déclaration qui fait suite à un entretien entre le Président de la République Emmanuel Macron et Paul Hudson, le PDG de Sanofi. Pour rappel, Sanofi a également prévu de produire un autre vaccin sur le territoire européen, celui de Pfizer/BioNTech, dans son usine allemande. Une production qui devrait débuter dans quelques semaines.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche