Covid : les salariés vulnérables retournent au travail dès le 27 septembre

Par Graziella L. · Publié le 10 septembre 2021 à 16h25
Avec la fin du télétravail imposé par la crise sanitaire, les salariés vulnérables vont retourner au travail, à partir du 27 septembre, sous des conditions très strictes.

Dès le lundi 27 septembre, les salariés vulnérables ne seront plus obligatoirement en télétravail, comme cela était le cas depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19. Que vous ayez des problèmes cardiovasculaires, du diabète, une insuffisance respiratoire ou rénale, un cancer ou que vous soyez enceinte, les conditions pour bénéficier de l'activité partielle ou d'un arrêt de travail changent. Le ministère du Travail a fixé les principes de retour au travail des personnes vulnérables ce vendredi, que les entreprises devront mettre en place d'ici la fin du mois.

Pour éviter aux personnes vulnérables les conséquences du Covid-19, les employeurs sont appelés à protéger leurs salariés les plus fragiles, en lien avec la médecine du travail. Pour cela, il faudra nécessairement un bureau individuel, des écrans de protections ou l'aménagement des horaires et une désinfection du poste de travail en début et en fin d'activité. Les gestes barrières devront être respectés, vaccinés ou non, et les employeurs doivent mettre à disposition des masques chirurgicaux.

Toutefois, certaines personnes vulnérables ne pourront pas retourner au travail. Ce sont les salariés et travailleurs indépendants qui ne peuvent pas télétravailler, comme dans les services hospitaliers, ou ceux qui ont une réponse immunitaire insuffisante face à la vaccination. Ces derniers pourront donc rester en activité partielle et devront demander un certificat d'isolement à leur médecin.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche