Coronavirus : retour de la Ligue 1 au mois de septembre

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 28 avril 2020 à 15h59 · Mis à jour le 28 avril 2020 à 15h59
Ce mardi 28 avril 2020, à 15h, le Premier ministre Edouard Philippe a tranché à propos de l'avenir des manifestations sportives en France. Ainsi, la poursuite du championnat de Ligue 1 ne sera pas autorisée "avant le mois de septembre".

La Ligue 1, pas avant septembre 2020. Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé devant l'Assemblée Nationale, ce mardi 28 avril 2020 à partir de 15 heures, les règles encadrant les manifestations sportives, qu'elles se tiennent à huis clos ou pas. Le chef du gouvernement a annoncé, parmi d'autres mesures, que les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 ne pourront se tenir "avant le mois de septembre". 

Alors que les différents acteurs du football français s'écharpent depuis plusieurs semaines sur les modalités de reprise des divisions d'élite, le Premier ministre a aujourd'hui tranché sur l'avenir de la Ligue 1 et de la Ligue 2 : "la saison 2019-2020 de sport professionnel ne pourra pas reprendre, avant le mois de septembre". Jusqu'à maintenant, on pouvait simplement s'en tenir aux propos du président de la République à l'annonce d'une date officielle de sortie du confinement, qui prescrivait aucun public dans les stades avant le 15 juillet prochain.

Aussi, toutes les solutions allant dans le sens d'une reprise de la Ligue 1 en toute sérénité ont déjà été envisagées : mise en place d'un protocole sanitaire strict et progressif, matchs à huis clos, distribution de masques sport-compatible, tests de dépistage à l'entrée des pelouses, saison blanche, droit de retrait des joueurs. À propos du sport, rien n'a été laissé au hasard. 

Dans le même temps, les syndicats des joueurs, l'UNFP en tête, sont montés au créneau contre l'éventualité d'une reprise des championnats professionnels dans ces conditions. Ainsi, l'annonce du premier Ministre viendrait clore les débats, en prescrivant aux organisateurs de manifestations sportives l'interdiction formelle de maintenir leurs évènements.  

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche