Le Saviez-Vous ? Ces lieux exotiques à Paris

Par Rizhlaine F. · Publié le 21 mai 2020 à 18h46 · Mis à jour le 21 mai 2020 à 18h46
Paris sans être Paris, c'est possible ? Il existe dans la capitale des monuments et des lieux insolites et dépaysants qu'on ne croirait pas être parisiens. Alors, envie de découvrir le Paris exotique ?

Paris est une ville pleine de surprises. Si on en a l'image de ses toits typiques (classés au patrimoine mondiale de l'UNESCO), de son architecture haussmannienne et de ses monuments emblématiques comme la Tour Eiffel, ou l'Opéra Garnier, l'inattendu se cache parfois au détour d'une ruelle. 

Aux quatre coins de la capitale se trouvent des lieux dépaysants et exotiques qui nous font voyager. On a même parfois du mal à croire qu'ils soient réellement à Paris. Tour à tour, une pagode, un jardin secret ou un cinéma insolite nous font réveiller d'ailleurs. On vous embarque dans le Paris Exotique

Paris exotique : à la découverte des pagodes ParisiennesParis exotique : à la découverte des pagodes ParisiennesParis exotique : à la découverte des pagodes ParisiennesParis exotique : à la découverte des pagodes Parisiennes À la découverte des pagodes parisiennes
Le saviez-vous ? Il existe à Paris des pagodes qui offrent un contraste dépaysant avec l'architecture de la capitale. On vous dévoile leurs secrets !

Le jardin zen du Panthéon Bouddhique

Le Panthéon Bouddhique, c'est une annexe du Musée Guimet, lui-même dédié aux arts asiatiques. Situé dans un ancien hôtel particulier, l'Hôtel d'Heidelbach, le Panthéon Bouddhique renferme un écrin de verdure secret, un jardin zen dépaysant. On y trouve d'ailleurs un pavillon dédié à la cérémonie du thé.

La Grande Mosquée de Paris 

La plus ancienne mosquée de France métropolitaine constitue également un des lieux les plus dépaysant de la capitale. À travers ses mosaïques traditionnelles et son patio entouré d'arcades, on découvre un style hispano-mauresque qui s'inspire de la mosquée el-Qaraouiyyîn situé à Fès, au Maroc.

Visite de la Grande Mosquée de ParisVisite de la Grande Mosquée de ParisVisite de la Grande Mosquée de ParisVisite de la Grande Mosquée de Paris

Son minaret de 33 mètres se repère de loin tandis ses jardins splendides nous rappellent ceux de l'Alhambra à Grenade. Cette mosquée abrite également un restaurant et un salon de thé et lorsqu'on en ressort, on est presque surpris de retrouver la capitale. 

Le Louxor, un cinéma inspiré de l'Egypte antique

Adresse mythique pour les parisiens, le Louxor fait partie des plus anciens cinéma parisiens. Sa particularité ? Son inspiration neo-égypienne. Sa façade aux mosaïques vives nous transporte au temps des pharaons. Si aujourd'hui le Louxor s'affiche en lettre d'or, le cinéma a connu ses hauts et ses bas. Bien que classé au titre des monuments historiques, il ne fut pas protégé de la fermeture en 1988 et de l'abandon dans les années qui ont suivi.

Ces lieux dépaysants qu'on ne penserait Pas être à parisCes lieux dépaysants qu'on ne penserait Pas être à parisCes lieux dépaysants qu'on ne penserait Pas être à parisCes lieux dépaysants qu'on ne penserait Pas être à paris

Mais heureusement, en avril 2013 le Louxor renait de ses cendres et rouvre ses salles entièrement rénovées. Depuis, on peut découvrir son cadre au croisement entre le Neo égyptien et l'art déco ainsi que ses trois salles iconiques. La salle Youssef Chahine, salle principale du cinéma dévoile un décor pharaonique qui fait écho à la façade égyptienne tandis que la salle Juliet Berto-Jean-Henri Roger révèle un plafond étoilé en hommage à celui des tombes de la Vallée des rois. La troisième salle quant à elle présente un style art déco aux tons rouges moirés. Trois salles, trois ambiances ! 

L'Obélisque de la Place de la Concorde

Difficile de le manquer celui là. Pourtant on ne pouvait pas parler de monuments exotiques sans mentionner le plus vieux monument de Paris ! L'Obélisque de Louxor provient du Temple d'Amon qui se trouve en Egypte.

Visuel Paris Place de la ConcordeVisuel Paris Place de la ConcordeVisuel Paris Place de la ConcordeVisuel Paris Place de la Concorde

À l'origine les deux colonnes qui encadraient ce temple de Louxor devaient être offertes à Charles X alors roi de France par Méhémet Ali, vice-roi d'Egypte. Une seule fut acheminée en France, la seconde resta en place, devant le temple et ellel fut officiellement rendue à l'Egypte par le président François Mitterrand.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche