Covid : bientôt le vaccin pour les enfants de moins de 12 ans aux Etats-Unis ?

Par Graziella L. · Publié le 11 septembre 2021 à 15h43
Les Etats-Unis réfléchissent à l'ouverture de la vaccination contre le Covid-19, pour les enfants de 5 à 11 ans, dès la fin du mois d'octobre.

D'après l'agence Reuters, les Américains envisagent le lancement d'une campagne de vaccination contre le Covid-19 à destination des enfants de moins de 12 ans. Leur voisin, Cuba, est le premier pays au monde à avoir ouvert la vaccination pour les enfants, dès 2 ans. L'agence gouvernementale américaine, la FDA, qui autorise la mise sur le marché des médicaments, devrait donner son feu vert à la fin du mois d'octobre, pour le vaccin Pfizer.

Cette demande d'autorisation interviendrait après une récolte suffisante de données exploitables sur la vaccination des enfants, notamment à partir de celle des adolescents. Si le vaccin est autorisé, une campagne serait lancée dès le mois de novembre aux Etats-Unis. Le docteur Fauci, conseiller du gouvernement toujours en poste malgré les révélations sur sa gestion de la crise sanitaire, aurait déjà mis en place un calendrier autour de cette vaccination et l'aurait révélé à des milliers d'employés du système de santé américain, selon Reuters.

Le vaccin Moderna devrait suivre après celui de Pfizer, même si à ce jour, les entreprises pharmaceutiques ne l'ont pas encore confirmé. Alors que comme en France, la vaccination des enfants ne devait pas être amorcée avant 2022, une vague de contamination inquiète le gouvernement américain, d'autant que la campagne vaccinale pour les adultes peine désormais à avancer.

Les enfants restent cependant la population la moins exposée aux formes graves du Covid-19, avec 350 morts aux États-Unis pour plus de 650.000 décès au total. En France, seule la recherche d’une immunité collective motive la vaccination des enfants, qui n'est pas d'actualité à cause du manque d'informations et d'études sur le sujet. Les scientifiques se demandent si, avec les adultes vaccinés, le coronavirus pourrait devenir une maladie essentiellement pédiatrique

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche