La restauration du Pont-Neuf bientôt terminée

Par Manon C. · Publié le 26 avril 2021 à 19h24 · Mis à jour le 27 avril 2021 à 09h42
Le Pont-Neuf était, lors de sa construction, le pont de toutes les innovations. Après plusieurs mois de travaux, le Pont-Neuf entame sa dernière étape de rénovation !

Le Pont-Neuf se refait une beauté ! Au programme de la dernière étape de rénovation du Pont-Neuf, la restauration des garde-corps, de quelques macarons et des murs de soutènement de la place du Pont-Neuf sur laquelle trône la statue équestre d'Henri IV, avec la mise en place d'échafaudage installés au niveau du terre-plein séparant le pont en deux.

Alors que les arches sont désormais restaurées et le pont renforcé, encore 7 mois de travaux seront nécessaires avant de retrouver le pont propre comme un sou neuf ! Par ailleurs, des panneaux en verre remplaceront les grilles, afin d'empêcher la pose de cadenas par les amoureux, comme ce fut le cas pour le Pont des Arts. 

D'ailleurs, vous connaissez sûrement cette anecdote : malgré son nom, le Pont-Neuf est le plus ancien pont existant de Paris. Mais connaissez-vous son histoire ? Le Pont-Neuf relie la rive droite à la rive gauche, en passant par l'extrémité ouest de l'Ile de la Cité. Les travaux, commencés en 1578 sous Henri III furent stoppés entre 1588 et 1598 à cause des Guerres de Religion, et s'achevèrent en 1604. 

C'est Henri IV, chargé de l'inaugurer, qui donne ce nom au Pont-Neuf, par opposition aux anciens ponts de Paris. Le Pont-Neuf est en effet différent, à l'époque, des autres ponts de la capitale. En plus d'être le premier pont de pierre à enjamber entièrement la Seine, le Pont-Neuf est aussi le premier pont a être pourvu de trottoirs afin de protéger les Parisiens de la boue et des calèches. A noter également que le Pont-Neuf est le premier pont de Paris à ne pas être couvert - comprendre qu'aucune habitation ne fut construite dessus, contrairement aux autres ponts de Paris. Seules quelques boutiques trouvèrent place sur ses tourelles en demi-lune jusqu'en 1854. 

Histoire du Pont-Neuf Histoire du Pont-Neuf Histoire du Pont-Neuf Histoire du Pont-Neuf

En 1604, Henri IV fait construire sur le Pont-Neuf la pompe de la Samaritaine, qui servait à alimenter en eau le Palais du Louvre ainsi que le Palais des Tuileries et son jardin. Celle-ci fut détruite sous Louis XVI, mais donnera tout de même son nom au célèbre grand magasin, situé non loin de là. 

En 1614, quatre ans après l'assassinat de Henri IV, Marie de Médicis commande à Jean de Bologne une statue équestre de Henri IV. Cette dernière, placée sur l'Île de la Cité, à l'extrémité du Pont-Neuf, sera fondue lors de la Révolution française afin de fabriquer des canons. La statue que vous pouvez voir de nos jours n'est donc pas celle-ci mais une autre statue équestre de Henri IV, réalisée par Lemot d'après le modèle de de Bologne et inaugurée en 1818. 

Classé monument historique en 1889, le Pont-Neuf est reconnaissable par ses 12 arches et ses nombreux masques grimaçants, gravés dans la pierre, des mascarons, au nombre de 384 ! 

Informations pratiques

Lieu

Pont Neuf
75001 Paris 1

Tarifs
Gratuit

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche