Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Par Alexandre G., Caroline J., Tiana R. · Mis à jour le 16 septembre 2021 à 09h42 · Publié le 15 septembre 2021 à 17h42
Si Pigalle devait se résumer à un seul bar à cocktails, ce serait sûrement le Dirty Dick. Depuis 2013, il enchante les noctambules en quête d’un peu d'exotisme et d'ambiance hawaïenne. En 2021, le Dirty Dick frappe encore un grand coup : avec sa nouvelle carte de cocktails bien frappés, l'esprit Tiki n'a jamais été aussi présent à Pigalle !

Rue Frochot, Pigalle, une folle envie de déguster un cocktail ? No problemo, vous êtes au bon endroit. Le Dirty Dick est le repère parfait des aficionados de cocktails exotiques et d'ambiance survoltée propre à notre quartier rouge d'amour. Slurp. En 2021, le Dirty Dick se réinvente avec 5 nouveaux cocktails à sa carte. 

Le ton est donné dès l’entrée. Côté décoration, la fine équipe de ce spot parisien incontournable a misé sur la culture Tiki en insufflant un vent d’exotisme sur la capitale. Résultat ? On y découvre des fauteuils en osier, des murs plutôt fleuris sans oublier le Tiki, ces fameuses sculptures en bois représentant une forme humaine.

Sans surprise, le Dirty Dick propose à la carte de son établissement de très nombreux cocktails typique d’Honolulu, comme le désormais célèbre « Mai Tai » ou bien le « Pain Killer » : « This cyclone of rhum, coconut, pineaple and orange will help ease any enduring pains ». C’est dit. Après une année de Covid et d'embrouilles, le Dirty Dick voulait se réinventer.

Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Pour concevoir une nouvelle carte, chaque membre de l'équipe du Dirty Dick y a ajouté un cocktail création, toujours dans l'esprit Tiki. D'abord, le "Guadeloupe Frappé" de Scott, un "ti punch" antillais version "frozen", à déguster pendant que quelques gouttes glissent sur nos fronts.

Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Ensuite, le "Twisted Typhoon" de Matteo, inspiré du cocktail "Hurricane" qui faisait fureur dans les années 40 à la Nouvelle-Orléans : sirop de goyave, fruit de la passion, jus de citron et d'orange avec du Gin Hendrix, pour un cocktail fruité et puissant.

Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Autre membre de l'équipe, Cameron a imaginé le "Whoodatt Vato Voodoo", une combinaison ananas et mezcal mélangée à des boutons de jasmin dans de l'agace, puis bouleversée par une cerise griotte. 

Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Enfin, on vous conseille le "Dill Dooooh" conçu par Sébastien, un cocktail aux saveurs d'aneth, avec de l'anis, du citron et une bonne dose de glace pillée. Sinon, il reste toujours le "Ma Sherry Amour", imaginé par Alex, un autre membre de la team du Dirty Dick : des épices, des herbes anciennes et du sherry, pour une potion magique remplie d'amour.  

Le Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carteLe Dirty Dick : bar à cocktails et culture Tiki à Pigalle, nouvelle carte

Bref, si vous voulez faire un Paris-Honolulu dans la nuit, pour quelques euros seulement alors direction Pigalle et la rue Frochot pour sulfureux Dirty Dick. Pas la peine de demander l’adresse, tous les chemins mènent au rhum, n'est ce pas ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Informations pratiques

Lieu

10 Rue Frochot
75009 Paris 9

Site officiel
www.facebook.com

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche