Éphéméride du 18 août à Paris : Le mariage d'Henri IV à Notre-Dame de Paris

Par Manon C. · Mis à jour le 18 août 2021 à 10h45 · Publié le 18 août 2021 à 00h01
Le 18 août 1572, Henri de Navarre, le futur roi Henri IV, épouse Marguerite de Valois, la reine Margot, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Une alliance en guise de réconciliation entre catholiques et protestants qui mènera, malgré tout, au massacre de la Saint-Barthélémy.

Le 18 août 1572, Henri III de Navarre, le futur roi Henri IV de France, épouse Marguerite de Valois, la reine Margot, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un mariage grandiose bien que grinçant, qui réunit à Paris protestants et catholiques. 

Pourtant, sur le papier, rien ne semblait moins évident que cette union. En pleine période sanglante des guerres de Religion en France, alors que la dernière paix de religion a été conclue seulement deux ans auparavant par l'accord de paix de Saint-Germain-en-Laye, Catherine de Médicis souhaite réconcilier catholiques et protestants au travers d'un geste fort.

La régente fomente, en compagnie de la reine de Navarre, l'alliance de sa fille Marguerite de Valois, petite fille de François Ier et sœur du roi Charles IX, avec le chef charismatique des protestants, Henri de Navarre, fils de Jeanne d'Albret - qui meurt le 10 juin 1572 avant de voir son fils marié. 

Éphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à Paris

Le mariage est prévu pour le 18 août 1572 à Notre-Dame de Paris, bien que Marguerite de Valois, fervente catholique, a toujours exprimé son refus d'épouser un protestant. La future reine Margot est loin d'être la seule à qui cette union pose problème.

Face à la désapprobation des membres de l'Eglise catholique parmi lesquels le Pape Grégoire XIII qui demande la conversion du fiancé, une solution est trouvée : le marié n'assistera pas à la messe nuptiale et restera sur le parvis de la cathédrale lors de la cérémonie et de la bénédiction, en compagnie de ses compagnons d'armes et de religion dont l'entrée dans ce haut lieu papiste leur est également interdite. L'oncle paternel de Henri de Navarre, Charles Ier de Bourbon, accepte d'unir les deux époux. 

Éphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à ParisÉphéméride : Ça s'est passé un 18 août à Paris

S'ensuivent trois jours de festivités grandioses au cours desquels s'enchainent des festins à l'évêché et à l'hôtel d'Anjou, un bal au Louvre, des spectacles, des ballets, des mascarades, des concerts, et auxquels sont conviés tous les grands du royaume, y compris des protestants. Mais le peuple parisien, écoeuré par tout ce luxe déployé lors des banquets et surtout farouchement anti-huguenot, ne l'entend pas de cette oreille. 

Profitant de la présence de nombreux protestants en ville, les catholiques ordonnent, dans les jours qui suivent, le massacre de la Saint-Barthélemy qui débute par la tentative d'assassinat contre l’amiral de Coligny, l’un des chefs du parti protestant, et l'exécution des compagnons du jeune marié. Épargné par les tueries du fait de son statut, Henri IV est contraint de se convertir au catholicisme pour sa sécurité, quelques jours plus tard.

Informations pratiques

Lieu

Cathédrale Notre-Dame
75004 Paris 4

Accès
commun Métro - RER :
- Cité (4)
- Saint Michel - Notre-Dame (B,C)
- Hôtel de Ville (1,11)
- Maubert-Mutualité / Cluny - La Sorbonne (10)
- Châtelet - Les Halles (7,14,A,D)

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche