This page is not available in your language, please, choose yours
Hôtels / Palaces Restaurants / Gastronomie Exposition / Culture Bars Cafés Nightlife Magasins / Boutiques Insolite/Exceptionnel

Vivez un déjeuner hors du commun dans la Cour aux Etoiles de l'Hôtel George V

Publié le 22 juillet 2017 Par Bastien J.
La terrasse aux 5 étoiles Michelin du George V, exception

Infos pratiques


31 Avenue George V
75008 Paris 8

330 euros (balade gourmande Le Cinq)
65 euros (menu déjeuner George)
75 euros (menu déjeuner l'Orangerie)

Réunir 5 étoiles Michelin sur une même terrasse, l'espace d'un été, c'était le pari du prestigieux palace George V. Une première mondiale pour un espace hors du temps où se conjuguent les savoir-faire de 3 chefs d'exception : Christian le Squer, Simone Zanoni et David Bizet. A faire de toute urgence.

Il est des repas qui vous marqueront à jamais, des saveurs et des odeurs qui se prolongeront des heures durant, il est des images que vous n'oublierez jamais, des impressions de vivre une parenthèse, cette euphorie légère vous rappelant pourquoi la gastronomie ce n'est pas manger pour vivre mais au contraire vivre pour manger. Déjeuner dans un des restaurants de la Cour aux Etoiles du George V c'est la promesse de vivre un de ces moments d'exception.



Christian Le Squer, Le Cinq, 3 étoiles Michelin. Simone Zanoni, Le George, 1 étoile Michelin. David Bizet, L'Orangerie, 1 étoile Michelin.
Voilà ce qui vous attend si vous décidez de passer la porte du 31, avenue George V. Et qui pouvait imaginer ça il y a un an lorsque le prestigieux établissement décidait de faire sa révolution en cuisine? Christian le Squer venait alors d'obtenir la troisième étoile pour Le Cinq, David Bizet, au George V depuis 15 ans, se voyait confier les rênes du flambant neuf l'Orangerie, tandis que Simone Zanoni, le fantasque chef Italien aux 2 étoiles pour le Trianon à Versailles, arrivait tout juste au George, le troisième restaurant du palace.



Trois espaces dans un même lieu, pourtant 3 ambiances et 3 prestations complètement différentes qui font la grande force du George V version 2017 : le prestige et la tradition d'un grand restaurant à la française pour Le Cinq, la décontraction et la modernité du George, l'intimité et l'élégance toute féminine des 20 couverts de l'Orangerie. Chaque terrasse est élégamment dissimulée derrière des murs d'orchidées, toutes racines à l'air, imaginés par le directeur artistique, star des fleurs, Jeff Leatham.



Attardons-nous sur l'Orangerie, la table qui, à peine 1 an après son ouverture, a déjà décroché 1 étoile Michelin avec comme fierté d'avoir choisi comme chef un ancien de la maison : David Bizet. Ce natif de Normandie, après avoir passé 15 ans dans les cuisines du Cinq se voit en effet ici confier son premier poste de chef et, bien au-delà du simple pari réussi, c'est la révélation d'un chef à la cuisine puissante mais pleine de délicatesse.



Des assiettes aussi graphiques que ce tourteau, eau de citron, floralie acidulée et aussi gourmande que ce qui est le plat signature de l'Orangerie, un œuf de poule fumé surmonté de caviar et sur lequel est versé une crème de cresson. Raffinement du caviar et rusticité du cresson, voilà qui définit parfaitement la cuisine du chef Bizet et que l'on retrouve dans sa poulette du perche rôtie, tout juste snackée côté peau après une cuisson basse température, et accompagnée de ses girolles.



Aux desserts, un autre futur très grand nom à retenir : Maxime Frederic, qui nous livre ici des assiettes en symbiose parfaite avec le lieu, la réponse sucrée aux œuvres salées de David Bizet, avec comme pièce maitresse cette fleur de vacherin framboise menthe poivrée qui ne peut que nous couper le souffle. Un dessert d'une technicité folle aux dizaines de pétales de meringue assemblées à la main et nécessitant plus de 5 minutes de travail par assiette.



Si vous êtes passionnés de gastronomie mais que vous n’êtes pas familiers des palaces et grands restaurants, on ne peut que vous conseiller de déjeuner au George V cet été pour faire un premier pas dans le monde de la haute gastronomie car le service y est décomplexé, que vous vous y sentirez immédiatement à l'aise, presque comme chez soi malgré le luxe environnant. Jetez un œil à votre montre en sortant, il sera probablement l'heure de gouter, parce qu'au George V on prend le temps de manger et on prend le temps de vivre.

Informations pratiques :
Four Seasons Hotel George V
31, avenue George V
75008 Paris

La cour aux étoiles
ouverte de 12H30 à 22H30 toute la saison estivale

Le Cinq
Réservations : 01 49 52 71 54
Balade gourmande 330 €

Le George
Réservations : 01 49 52 72 09
Menu déjeuner à partir de 65 €

L'Orangerie
Réservations : 01 49 52 72 24
Menu déjeuner à partir de 75 €




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LUXE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement