Réouverture du Panthéon à Paris

Par Manon C. · Publié le 11 juin 2020 à 19h19 · Mis à jour le 12 juin 2020 à 10h05
Avant d'être le monument dédié aux grands Hommes de la République que l'on connait aujourd'hui, le Panthéon était une église, nichée sur la Montagne Sainte-Geneviève. Fermé en raison de l'épidémie de coronavirus, il vous rouvre ses portes dès le 15 juin 2020 à Paris.

Le saviez vous ? Avant d'être le monument dédié aux grands Hommes de la République Française, le Panthéon était une église. On vous explique tout. 

En 1744, Louis XV décide de reconstruire l'Eglise Sainte-Geneviève, qui tombe en ruines au sommet de la Montagne Sainte-Geneviève. Elle fait, en effet, bien pâle figure à côté de la belle église Saint-Etienne-du-Mont dont on vous parlait juste ici. En 1764, la première pierre est posée par le Roi lui-même.

L'architecte Jacques Germain Soufflot, fervant admirateur de l'architecture greco-romaine, choisit de la construire sur un plan de croix grecque; et c'est tout le style architectural de l'église qui s'en voit imprégné, à en juger par ses belles colonnes corinthiennes

L'histoire du Panthéon de Paris L'histoire du Panthéon de Paris L'histoire du Panthéon de Paris L'histoire du Panthéon de Paris

S'ensuite une période un peu chaotique. Durant la Révolution Française, l'édifice est démis de ses fonctions religieuses et devient un temple destiné à accueillir les cendres des grands hommes luttant pour la liberté française. Après des travaux d'aménagement opérés par De Quincy, le Panthéon redevient une église en 1806.

Laïc sous la Monarchie de Juillet, religieux sous Napoléon Bonaparte, puis QG des insurgés pendant la Commune, le Panthéon n'en finit plus de changer de mains. En 1885, l'édifice au Dôme impressionnant devient finalement le monument dédié aux grands Hommes que l'on connait aujourd'hui, avec les funérailles de Victor Hugo

Depuis, le Panthéon a accueilli les dépouilles de grands personnages de la République. Dans la crypte, on trouve, entre autres, les tombeaux de Rousseau, de Voltaire, d'Emile Zola, de Jean Moulin, de Louis Braille, de René Cassin, de Victor Schoelcher, de Jean Monnet, de Marie Curie, la première femme a y entrer et depuis peu de Simone Veil

Vous noterez aussi lors de votre visite la présence du célèbre pendule de Foucault qui pend sous la Coupole du Panthéon depuis 1851. 

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 15 juin 2020

×

    Lieu

    13, Rue Victor Cousin
    75005 Paris 5

    Site officiel
    www.paris-pantheon.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche