L'Eglise du Dôme et l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides

L'Eglise du Dôme et l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides ne forment en fait qu'un seul et même édifice. On vous explique tout ci-dessous !

L'Hôtel des Invalides regroupe en son sein un ensemble de musées (dont le Musée de l'Armée) et de monuments, parmi lesquels non pas une, mais deux églises : l'Eglise du Dôme et l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides.

  • L'Eglise du Dôme 

Cette chapelle a été construite entre 1677 et 1706 à l'usage exclusif de la famille royale, et les décors intérieurs expriment la gloire de Louis XIV et de la monarchie. Sous Napoléon Bonaparte, l'Eglise du Dôme devient un panthéon militaire. Y sont transférés la dépouille du maréchal Turenne et le coeur de Vauban

En 1840, l'Eglise du Dôme accueille la dépouille de Napoléon Ier, 19 ans après sa mort sur l'Île de Sainte-Hélène. Il y repose depuis dans un impressionnant tombeau de quartzite rouge, placé sur un socle de granit vert des Vosges.  

L'Eglise du Dôme des Invalides et l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides

A ne pas manquer durant votre visite : le majestueux dôme, le sarcophage de marbre noir représentant Vauban à demi-couché et bien évidemment le tombeau de Napoléon Ier, entouré des sépultures de son fils, de ses frères et de grands généraux et maréchaux. 

L'Eglise du Dôme des Invalides et l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides

  • L'Eglise Saint-Louis-des-Invalides ou "Eglise des Soldats" 

A la demande de Louis XIV et du Ministre de la Guerre de Louvois, la construction de l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides commence dès 1676, pour accueillir les soldats dans une annexe du Dôme. Les plans sont confiés à l'architecte Jules Hardouin-Mansart qui dessinent un édifice permettant au Roi et à ses soldats d'assister à la même messe, tout en rentrant par des portes différentes, comme le veut le protocole. Lesdits soldats étaient, par ailleurs, tenus d'assister à la messe de manière quotidienne dans cet édifice très sobre et dépouillé dédié à Saint-Louis. 

A noter que le choeur de l'Eglise Saint-Louis-des-Invalides est l'unique choeur de France à être orné de drapeaux français; et on peut même voir sous la voute des drapeaux et des bannières pris à l'ennemi. Aussi, c'est dans cette église que fut joué pour la première fois le Requiem de Berlioz. 

L'Eglise du Dôme et l'Eglise Saint-Louis des Invalides

Pour la petite histoire, l'architecte Jules Hardouin-Mansart avait prévu de continuer les travaux des Invalides en dotant l'église d'une colonnade inspirée de celle de la Basilique Saint-Pierre à Rome; mais le projet ne vit finalement jamais le jour.

En revanche, en 1870, une verrière fut créée afin de séparer les deux églises, ce qui donne un rendu plutôt étonnant. A noter qu'il n'est pas possible de passer de l'Eglise des Soldats (gratuite) au Dôme (payant) depuis l'intérieur des édifices.

L'Eglise Saint-Louis-des-Invalides reste, aujourd'hui encore, la cathédrale des armées françaises. Avant de quitter les lieux, n'hésitez pas à faire un petit tour dans le Jardin de l'Intendant

Manon C.
Dernière modification le 18 juillet 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 18 juillet 2018 au 31 décembre 2018

×

    Lieu

    129 rue de Grenelle
    75007 Paris 7

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    www.musee-armee.fr

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche