Napoléon à Paris : une balade sur les traces de l'Empereur

Par Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 28 mai 2021 à 10h05 · Mis à jour le 28 mai 2021 à 10h05
Le règne de Napoléon Ier fut court, mais intense : en quelques années, l'Empereur est parvenu à laisser une empreinte durable sur la France. A Paris, cet héritage est bien visible. Hôtel des Invalides, arc de triomphe, église de la Madeleine, rue de Rivoli... Partons pour une balade impériale dans les rues de la capitale.

En ce mois de mai 2021, nous commémorons le bicentenaire de la mort de Napoléon Ier. L'occasion idéale pour faire un petit tour dans l'Histoire de Paris et découvrir comment l'Empereur a remodelé le visage de la capitale, pour créer la ville que nous connaissons aujourd'hui. 

Ceux qui étaient bien attentifs en cours d'Histoire doivent se remémorer quelques éléments. Mais êtes-vous sûr de connaître toute l'étendue des travaux entrepris par Napoléon Ier à Paris ? Savez-vous quels monuments emblématiques de la capitale ont été érigés sous ses ordres ? Partons ensemble pour une grande balade, sur les traces de Napoléon Bonaparte.

La Tour Eiffel est l'un des symboles les plus connus de Paris. Non, elle n'a pas été commandée par l'Empereur. En revanche, les arcs de triomphe de l'Étoile et celui du Carrousel, oui ! Avec ces gigantesques monuments, installés au cœur de Paris, Napoléon souhaitait célébrer sa victoire et celle de ses soldats lors de la bataille d'Austerlitz. C'est également pour commémorer cette victoire que le chef de guerre victorieux a fait construire la colonne Vendôme. On voit d'ailleurs à son sommet une statue de Napoléon.

L'église de la Madeleine est un autre projet de l'Empereur. Il souhaitait à l'origine construire un temple en l'honneur de la Grande Armée (nom de l'armée impériale de Napoléon). Quelques années plus tard, il change d'avis et décide de créer une église.

Napoléon Bonaparte ordonne la construction de deux palais dans Paris. En 1807 commencent les travaux du palais Brongniart, créé pour accueillir la Bourse de Paris. L'année suivante, les architectes posent la première pierre du palais d'Orsay, destiné à accueillir le Conseil d'État. Ce palais d'Orsay deviendra une gare à partir de 1900, puis le musée que nous connaissons aujourd'hui.

L'Empereur veut aussi embellir la capitale. Il ordonne que le jardin du Luxembourg soit enrichi et magnifié, il crée le canal de l'Ourcq, celui de Saint-Martin et celui de Saint-Denis. Sous ses ordres, le jardin des Plantes sort de terre. Il fait construire le pont d'Iéna, le pont d'Austerlitz et le pont des Arts et il fait installer des dizaines de fontaines dans Paris, dont la plupart sont aujourd'hui disparues. On peut cependant toujours admirer les fontaines de Fellah, de Léda, de Mars, de la Paix et du Palmier.

Pour mieux organiser la circulation dans Paris, il fait percer les rues de Rivoli, de Pyramides et de Castiglione. Il fait également aménager le cimetière du Père Lachaise.

S'il n'a pas fait construire l'hôtel des Invalides, ce lieu reste fortement attaché à la mémoire de Napoléon Ier : c'est là que l'on trouve le tombeau de l'Empereur ; c'est donc une étape essentielle de cette balade historique. Par ailleurs cet été, le spectacle son et lumières de la Nuit aux Invalides dévoilera un show grandiose basé sur cette célèbre figure historique. De même, on ne peut passer à côté de Notre-Dame de Paris, la célèbre cathédrale où Napoléon Bonaparte fut sacré Empereur des Français.

Une petite faim ? Arrêtez-vous un moment au Procope, le plus ancien café de Paris. Napoléon aimait beaucoup s'y attabler. Il y aurait même oublié son chapeau après un repas ! Le couvre-chef est toujours exposé à l'entrée.

Et en Île-de-France ?

Au Château de Versailles, Napoléon décide de réaménager le domaine du Trianon, afin d'en faire sa résidence de campagne. Les châteaux de Fontainebleau et de Rambouillet restent également marqués par l'Empereur, qui ont tous deux été réaménagés et occasionnellement habités par Napoléon et sa famille.

Ne manquez pas non plus le Château de Malmaison, acheté par Joséphine de Beauharnais, l'épouse de Napoléon. Ce magnifique lieu a vu passer de nombreuses têtes couronnées d'Europe, et il est aujourd'hui transformé en musée.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche