Notre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistes

Par Elodie D. · Photos par Elodie D. · Publié le 17 juin 2021 à 11h15 · Mis à jour le 18 juin 2021 à 11h14
Notre café Marais, c'est le nouveau café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistes. Initié par un institut médico-éducatif, l'idée est d'offrir une chance d'insertion à des adolescents touchés par un trouble du spectre de l’Autisme grave (TSA). L'ouverture est prévue le 22 juin de 8h30 à 15h, avec une petite carte simple, du thé frappé, du vin et de la bière ! Coup de coeur assuré pour ce lieu plein de magie.

Envie d'un café qui peut changer la vie d'un jeune ? Direction Notre café Marais, dans la magnifique Caserne des Minimes, tout près de la Place des Vosges. Là, à l'abri de la foule, un petit café nous attend, tenu par 25 jeunes de 12 à 20 ans et des formateurs.

Ils ont un point commun. Être placés dans un institut médico-éducatif, où ils participent à des activités sociales adaptées à leurs troubles du Spectre de l'Autisme (TSA) associés à une déficience intellectuelle moyenne ou profonde. Leur avenir est tout tracé, généralement, ils sont condamnés à passer leur vie dans des établissements spécialisés... C'était sans compter sur Laurence Melloul, la directrice de l'institut médico-éducatif en question. Elle veut leur donner une chance et après 5 ans de travail, la création d'une association, des locaux prêtés par la Mairie de Paris, le soutien de l'ARS Ile-de-France et de la région Ile-de-France qui financent, voici qu'elle ouvre Notre Café Marais, un café associatif qui mérite le respect.

Le lieu est jeune, coloré, avec des structures en bois où s'asseoir. Une magnifique terrasse dans le carré de la Caserne des Minimes va être aménagé, avec ombre l'après-midi s'il vous plait. Là, dans un très beau cadre, de 8h30 à 15h du mardi au vendredi, on pourra prendre un café, un gâteau, de la petite restauration ou bien un verre de vin, à des petits prix fixés en adéquation avec le quartier, pour ne pas détruire les restaurants du quartier. Sans chichi, et c'est là toute la symbolique du lieu. On y vient entre amis, avec bienveillance, pour un café, et l'on permet à un jeune autiste de toucher au monde du travail.

Notre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistes

Notre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistesNotre café Marais, le café associatif Caserne des Minimes tenu par de jeunes autistes

Si les prix seront correct, les jeunes ne seront pas rémunérés. Laurence considère que cette expérience fait partie de leur parcours d'apprentissage, pour "valoriser leur participation sociale et développer leurs compétences paraprofessionnelles". Mais ils recevront des rétributions en accord avec chacune de leurs passions.

Elle tenait à rappeler que tout cela n'aurait pas été possible sans la mairie du 3e de Paris et la maire de Paris Anne Hidalgo, qui a mis en place un Plan d'accessibilité et de conception universelle. L'ARS a donné son accord ce mercredi pour une ouverture, Notre Café Marais prendra donc vie dès mardi matin ! PS : son parrain n'est autre que le génial photographe Sabastiaõ Salgado !

Donc si vous avez envie d'un café dans le quartier, que vous avez un sourire à échanger, leur porte est ouverte!

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 22 juin 2021

×

    Lieu

    75003 Paris
    75003 Paris 3

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche