Restaurant RAN à Paris : cuisine japonaise contemporaine dans un hôtel particulier

< >
RAN : voilà le nom de la nouvelle table japonaise à découvrir dans le 8ème arrondissement parisien. Derrière cette nouvelle adresse gourmande ? Moma Group et Blackcode qui ont ensemble sollicité les talents du Chef Shuhei Yamashita pour combler vos papilles.

Avis aux amoureux de mets japonais ! RAN, la nouvelle table japonaise de la capitale, est à découvrir depuis la mi-janvier 2019 au sein d’un mythique hôtel particulier français du 8ème arrondissement, qui abritait anciennement le 1728.

Ce nouveau restaurant a été pensé par Moma Group de Benjamin Patou, déjà connu pour ses multiples adresses parisiennes comme FroufrouManko ou encore Rural, et Blackcode, fondé par Romain Costa, à l’origine des succès de Kinugawa et The Cod House.

Une fois la porte poussée, nous sommes de suite plongés dans l'ambiance chic de cet hôtel particulier. Pour sublimer le lieu et créer une décoration à la fois soignée et sensuelle, RAN a fait appel au designer Tristan Auer (Les Bains Paris, Le Crillon, la brasserie Astair).

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photos

Dans l'entrée, on découvre le très beau bar à cocktails où sont proposées des créations de fusion franco-japonaise signées par Gauthier Zucco, chef barman du Manko Paris. Puis se dévoile le long couloir amenant à trois salles séparées, spacieuses et lumineuses. 

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photos

Du côté de la gastronomie, le duo a sollicité les talents du très réputé Chef Shuhei Yamashita, auparavant aux commandes de Kinugawa Vendôme. Pour RAN, le Chef japonais a imaginé une carte mêlant harmonieusement et intelligemment la gastronomie japonaise contemporaine et les traditions françaises.

On découvre ainsi plus d'une vingtaine d'entrées, froides et chaudes, parmi lesquells un tataki de bœuf, avec truffe noire et daikon, et une sauce nori, ou bien un carpaccio New Style saumon, mais aussi une assiette de tempura de camembert, avec pickles daikon carotte, et sauce miso, ou encore un bouillon japonais de saison, servi dans sa théière, et les incontournables gyozas poulet et légumes.

De notre côté, on se laisse tenter par la délicieuse ebiten salade, avec ses tempura de crevettes et sa mayonnaise spicy, épicée juste comme il faut.

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosEbiten Salade, tempura crevettes, mayonnaise spicy 

On découvre également avec bonheur les bouchées de Black Cod au miso délicatement posées sur des sucrines

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosBouchées de Black Cod au miso

Bien évidemment, ces entrées sont à partager ou à dévorer seul(e) si vous préférez ! 

Pour la suite, RAN dévoile une quinzaine de plats avec au choix viandes ou poissons : filet de bar vapeur avec un bouillon dashi et une sauce spicy pepper, ou bien des noix de Saint-Jacques, accompagnées de beurre au ponzu, mais aussi des tempura légumes et crevettes

Pour varier les plaisirs, on opte d'un côté pour de délicieux et fondants travers de porc sublimés par une sauce au poivre noir et cébette. 

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosTravers de porc fondants, sauce au poivre et cébette

En face, place au coup de coeur avec des succulentes gambas poêlées spicy, agrémentées de lait de coco et miso coréen !

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosGambas poêlées spicy, lait de coco et miso coréen

Le plus ? Des plats utilisant la technique de la robata, la fameuse méthode de cuisson japonaise aux pierres de lave permettant de griller subtilement poissons et viandes. Le Chef propose notamment un plat de côtes laqué teriyaki de 400g avec kizami wasabi ou bien un carré d’agneau grillé avec une sauce gochujang. 

Enfin, pour finir sur une note sucrée, RAN propose à sa carte quelques desserts comme l'impressionnante et alléchante assiette de fruits exotiques. Mais nous optons finalement pour des mochis glacés, saveur mangue d'un côté et parfum chocolat-coco de l'autre. 

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosMochis glacés

A noter que RAN suggère aussi à sa carte quatre pâtisseries en association avec la Maison Fauchon. Soigneusement présentés sur un plateau, vous avez le choix entre un éclair Paris-Brest, une tarte citron-yuzu ou encore un carré au chocolat.

Restaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosRestaurant RAN à Paris, les photosPlateau de pâtssieries

Vous l'avez sans doute compris mais RAN ne fait pas les choses à moitié pour combler les papilles des gastronomes. Avec une carte riche et variée puis des plats savoureux et au dressage parfait, le restaurant est bel et bien la nouvelle table japonaise du 8ème à découvrir au plus vite. 

Caroline J.
Dernière modification le 13 février 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 28 janvier 2019 au 31 décembre 2019

×

    Lieu

    8 Rue d'Anjou
    75008 Paris 8

    Site officiel
    ran-paris.com

    Réservations
    ran-paris.com

    Plus d'information
    Ouvert tous les jours au déjeuner et au dîner
    Formule déjeuner à 36 €
    Entrées : De 5 € à 23 €
    Plats : à partir de 16 €

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche