Shiro, le restaurant fusion de Saint-Germain-des-Prés

< >
Par Manon C. · Photos par Manon C. · Mis à jour le 9 septembre 2021 à 10h31 · Publié le 8 septembre 2021 à 16h51
Qui a dit que la cuisine fusion était morte, restée coincée au 20e siècle ? Chez Shiro, on découvre une cuisine mêlant bistronomie française et influences japonaises sous l'égide du chef Hiroyuki Ushiro.

La cuisine fusion n'est pas morte, non non. Preuve en est, cette nouvelle adresse qui ouvre ses portes du côté de Saint-Germain-des-Prés. Baptisée Shiro, cette nouvelle table idéalement située à côté de l'église de Saint-Germain-des-Prés mêle, en effet, sur deux étages, bistronomie française et influences japonaises sous l'égide du chef Hiroyuki Ushiro.

A la carte, des produits de saison uniquement, proposés dans leur plus simple appareil. Au déjeuner, gourmets du quartier et gourmands de passage peuvent ainsi déguster le bento composé de neuf petites assiettes avec, entre autres, un carpaccio de daurade vinaigrette à la prune Ume, une escabèche de poissons frits et marinés, un cabillaud et son tartare de langoustines, purée de choux fleurs et crème de yuzu et même le quasi de veau accompagné d’un lit d’échalotes confites, asperges sauvages, tuile de feuille de lotus et sa sauce moutarde. 

ShiroShiroShiroShiro

Le chef Ushiro propose également un menu carte blanche Omakasé en six services midi et soir pour un voyage culinaire à l’autre bout du monde. Les menus varient en fonction de l’inspiration du chef et des arrivages. Il se compose d’un amuse-bouche, de deux entrées, d’un poisson, d’une viande et d’un dessert, le tout possible en pairing avec du vin ou du saké pour faire encore plus original. 

ShiroShiroShiroShiro

Lors de notre passage, on a opté en entrée pour le poulet cuit à basse température (22€), surmonté d'une sauce sésame et un petit peu pâlot, et pour le tartare de saumon, frais mais vraiment chiche.

A suivre ensuite, deux plats différents et pourtant (malheureusement) similaires par leur accompagnement - les mêmes légumes, préparés de la même manière, dans les deux assiettes : d'une part, le rôti de Wagyu (59€) avec une sauce jus de veau et teriyaki, saisi très vivement; et la cannette, pour le coup, fondante.  

ShiroShiroShiroShiro

Les amateurs de sucré peuvent, comme nous, opter pour un daifuku mochi glacé (12€) accompagné de fruits rouges ou un vacherin (12€) avec sorbet et yuzu et pamplemousse, rafraichissant ; tandis que les cocktailophiles seront ravis d'y découvrir une carte de cocktails mêlant saveurs françaises et saveurs nippones.

A découvrir, par exemple, le Shiro (Hibiki - whisky japonais - purée de kiwi, concombre, citron vert, jus d’aloé vera, menthe fraîche le tout saupoudré de matcha; 19€), le Sakura Horoyoi (Roku Gin - gin japonais - tonic hibiscus et fruits rouges frais pour le côté estival) ou encore le Pink Matcha (mocktail composé de purée de litchi et de fraises, jus de cranberry, menthe fraîche et poudre de matcha). 

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 8 septembre 2021

×

    Lieu

    168 Boulevard Saint-Germain
    75006 Paris 6

    Site officiel
    www.restaurantshiro.fr

    Réservations
    www.restaurantshiro.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche