Tintamarre, le bon restaurant libanais du 19e arrondissement

< >
Par Manon C. · Photos par Manon C. · Mis à jour le 2 août 2021 à 16h31 · Publié le 2 août 2021 à 10h29
Cette année, le restaurant libanais Tintamarre a soufflé sa 3ème bougie ! L’occasion de redécouvrir ce bon restaurant du 19e arrondissement aux saveurs levantines. Attention cependant, vacances obligent, Tintamarre rouvre ses portes le 31 aout 2021 !

Ouvert dans le 19e arrondissement par la cheffe Gabrielle Beck, formée chez Lenôtre, le restaurant Tintamarre propose une cuisine levantine réalisée à partir d'ingrédients bio ou issus de circuits courts, artisanaux et saisonniers. Cette table libanaise a, par ailleurs, obtenu le label Ecotable qui met en action l’alimentation durable.

Pour célébrer ses 3 ans en grande pompe, cette année, Gabrielle Beck dévoile une carte, remplie de bonnes choses. A retrouver, aux côtés des sandwiches qui font envie comme le shawarma de cochon; des mezzés levantins comme le hoummous traditionnel, le caviar de courgettes et le fatteh de pois chiche (7,5€), une entrée fraiche bien qu'on aurait aimé que celle-ci soit encore plus teintée de saveurs d'ailleurs. 

TintamarreTintamarreTintamarreTintamarre

Gros coup de coeur en revanche pour le poulpe à la libanaise en persillade (12€), avec un poulpe longuement cuit puis snacké minute. Résultat, une chair tendre à coeur et croustillante à l'extérieur, une réussite. 

Pour les amateurs de plats plus recherchés encore, craquez pour les plats traditionnels libanais, préparés à partir de produits locaux et mijotés des heures durant : shawarma de cochon, sheikh el mehchi - des aubergines farcies au haché de boeuf -, hejjé - une frittata à la libanaise. 

TintamarreTintamarreTintamarreTintamarre

De notre côté, on a testé les excellentes croquettes de halloumi (14,5€) préparées de manière originale puisqu'elles sont caramélisées au miel et au zaatar pour un rendu sucré-salé agréable. Les fameuses kefta sont aussi passées sur notre table. Préparées à partir de viande de boeuf et d'agneau, ces brochettes servies rosées sont à plonger dans un hoummous acidulé et à savourer avec des pommes de terre rôties. Et pour accompagner le tout, on teste un étonnant cocktail maison à base d'arak (l'eau de vie libanaise) et de sirop de dattes. 

TintamarreTintamarreTintamarreTintamarre

Pour les desserts, on choisit de ne pas choisir et on teste les trois : le riz au lait à la cardamome et pêches rôties (8€), le yaourt au miel et cookie au zaatar (7€) et la pavlova aux agrumes et fleur d'oranger (8,5€). De très bonne facture, là encore, on aurait aimé que ces desserts aient des goûts encore plus francs, encore plus levantins !

Avant de partir, on file découvrir le coin épicerie de Tintamarre, bien achalandé en produits traditionnels (sumac, mélasse de grenade, tahini) et en bocaux préparés maison par la patronne, comme ces feuilles de blettes farcies au riz tomaté et persillé (14€) ou encore ces radis roses et choux rouges en saumure. 

TintamarreTintamarreTintamarreTintamarre

Pour teste tout ça, ainsi que les nouveaux plats de la carte d'automne, rendez-vous le 31 aout prochain, jour de la réouverture de Tintamarre !

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 31 août 2021

×

    Lieu

    80 Avenue Jean Jaurès
    75019 Paris 19

    Site officiel
    www.tintamarre.paris

    Réservations
    www.tintamarre.paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche