Le Petit Victor Hugo : l'excellente brasserie marine de l'ouest parisien

< >
Par Caroline J. · Photos par Caroline J. · Mis à jour le 25 octobre 2021 à 18h52 · Publié le 22 octobre 2021 à 16h52
C’est le moment de prendre le large ! Direction le Petit Victor Hugo. La célèbre institution de l’Ouest parisien se réinvente cet automne grâce à l’incontournable designer Laura Gonzalez qui a imaginé une adresse marine à l’ambiance contemporaine. Et pour titiller vos papilles, place à des propositions ultra gourmandes et généreuses qui sentent bon la mer, entre coquillages et crustacés.

Connu comme le loup blanc par les habitants de l’Ouest parisien, le Petit Victor Hugo est pour ainsi dire une véritable institution dans le 16e arrondissement. Fermé depuis l’été 2019, le PVH, pour les intimes, a rouvert ses portes au début du mois d'octobre 2021 avec au menu une nouvelle décoration et une nouvelle carte, le tout sous la houlette du groupe Bertrand. Et ce n’est autre que la célèbre designer Laura Gonzalez qui a eu la lourde tâche de métamorphoser ce lieu. Mais attention, cette dernière a tenu à conserver l’âme et la façade de l’établissement pour ne pas trop dénaturer cette mythique adresse de la capitale.

Alors, à quoi faut-il s’attendre en poussant les portes du Petit Victor Hugo, version 2021 ? Place à une brasserie marine à la fois mondaine et très contemporaine. On adore les miroirs au plafond rendant le lieu encore plus grandiose, mais aussi le lustre en papier de bois, les lampes champignons, la spectaculaire moquette Pierre Frey sans oublier la fresque dessinée par Laura Gonzalez elle-même et réalisée par Atelier Roma. On s’extasie devant le bar monumental et végétalisé, à admirer de préférence depuis l’étage pour avoir une vue d’ensemble. Bref, une ambiance chic et colorée inspirée des 70’s et qui n’est pas pour nous déplaire.

Le Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photos

Le Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photos

Du côté du bar justement, on retrouve la bartender Adèle Fardeau qui a imaginé une savoureuse carte de cocktails classiques et créations, dont fait partie le savoureux « PVH » à base de vodka Fair Quinoa bio infusée aux baies de sancho rouges, d’une liqueur de prunes Umeshu Genshu, de Verjus aromatique Osco, de nectar de cranberry, et d’egg white. Autrement, préférez le « Shiso Gin » composé de Gin, liqueur de vanille, nectar de poire, sirop de pistache, eau de rose, shiso vert, ou encore le « Salvie » (Vodka infusée aux zestes d’agrumes, liqueur de kumquat Fair, verjus Bourgoin, nectar de cranberry, sirop de bergamote, sauge). 

Le Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photos

En cuisine, on retrouve la cheffe Sandrine Esteves qui propose ici des plats mettant à l’honneur les produits de la mer, sans oublier de privilégier par la même occasion les circuits courts, la saisonnalité et le sourcing. Au menu, on retrouve notamment l’incontournable plateau de fruits de mer (avec des huîtres spéciales Gillardeau n°3, et des huîtres spéciales de l’Impératrice Joël Dupuch n°3), mais aussi un fish & chips à base d’un cabillaud d’Islande, ou encore les traditionnelles moules frites... le tout avec bien évidemment des produits ultra frais en provenance tous les matins de la pêche des côtes normandes (pêche en petit chalut ou à la ligne privilégiée).

Le PHV propose aussi quelques délicieuses petites assiettes à partager pour commencer les hostilités, dont les fameux bulots de Granville, mais aussi les croquettes de poulpe, les gambas crispy, du crabe avec avocat et paprika fumé, les excellents Tuna Finger et sa sauce thaï, ou encore les classiques - mais toujours aussi efficaces - girolles françaises avec son œuf bio

Le Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photos

Pour les plats de résistance, on vous conseille fortement le thon mi-cuit à la perfection et son caviar d’aubergines fumé. Généreux, très gourmand et très frais, c’est un pur régal pour les papilles ! Laissez-vous aussi tenter par le poulpe à la galicienne, avec son aïoli et ses pommes de terre tapées, ou encore les délicieuses linguine avec gambas, poulpe, moules et coques !

Le Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photosLe Petit Victor Hugo, nos photos

Vous l’avez compris, le poisson est à l’honneur chez PVH, mais que les carnivores se rassurent puisque trois plats à base de viandes sont proposés à la carte (tartare de bœuf, noix d’entrecôte, foie de veau). Si vous encore faim après tout ça, optez pour l’un des 8 desserts disponibles à la carte (cheesecake, profiteroles, millefeuille, baba mojito...).

Et pour vous faire vivre une très agréable croisière gourmande sans quitter la terre, le personnel du PVH, tiré à quatre épingles, est aux petits soins pour vous. Alors, que demander de plus ? Prêt à embarquer à bord du Petit Victor Hugo ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 18 octobre 2021

×

    Lieu

    143 Av. Victor Hugo
    75116 Paris 16

    Tarifs
    Entrée - à partir de : 8€
    Dessert : 12€
    Cocktail signature : 14€
    Poisson - à partir de : 19€

    Site officiel
    www.petitvictorhugo.fr

    Réservations
    www.petitvictorhugo.fr
    01 83 26 00 01

    Plus d'informations
    Ouvert tous les jours de 8h à 2h du matin

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche