Papy aux fourneaux, le restaurant au parfum d'antan du 14ème

Ouvert depuis l'été 2017 dans le quartier Pernety, Papy aux fourneaux remet de la convivialité dans l'assiette avec des mets à partager à deux et plus autour de grandes tablées. Nostalgiques des repas de famille et amateurs de cuisine française trouveront ici du réconfort pour leur palais.

Le diable se niche dans les détails et à en juger par les ronds de serviette posés sur les tables et les nains de jardin trônant sur les étagères, ils ont ici toute leur importance. Papy aux fourneaux, c'est l'adresse qui remet au goût du jour le kitsch et le désuet, sous l'oeil avisé de la décoratrice Elise Cavard, à qui l'ont doit déjà l'aménagement du Pavillon des Canaux et du Bar à Bulles de la Machine du Moulin Rouge. Niché rue de l'Ouest, dans la quiétude du 14ème arrondissement, entre les métros Gaîté et Pernety, ce restaurant ouvert en juillet dernier pourrait dater d'il y a cent ans, si tout ici ne sentait pas le neuf.

Papy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneaux

Grandes tables pour accueillir toute la famille ou sa ribambelle d'amis, coin salon avec jeu d'échecs et épicerie fine à l'entrée confèrent au lieu d'une soixantaine de couverts un esprit convivial et chaleureux. "On a voulu récréer ici l'ambiance des tables d'hôtes", explique Julien Meunier, cogérant de l'établissement avec Pierre Durand. Pari réussi. Au bout de quelques minutes seulement, on se sent déjà un peu "comme à la maison" et on n'hésite pas à quitter sa table pour une petite partie de baby-foot avant d'être servi, histoire de se mettre en appétit.

Papy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneaux

Côté carte, on consulte les suggestions de la semaine sur un tableau en ardoise. Le soir de notre venue, parmentier de veau façon osso buco, tomates farcies au risotto d'épeautre ou lieu jaune au beurre blanc et son riz sauvage au sel fumé sont au menu des plats de résistance. Une carte resserrée qui fait la part belle aux produits frais issus de petits producteurs, avec à chaque fois un plat de la mer, une viande et une proposition pour les végétariens. On a opté pour les tomates farcies et on a adoré tant la simplicité de présentation que l'originalité et la sapidité de la recette.

Papy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneaux

Mais attention, avant de passer à la dégustation, il faut s'accorder avec ses convives sur le choix du menu. Car ici tous les plats sont à partager à deux et plus. Et plus on est nombreux à choisir le même mets, plus son prix unitaire diminue. Comptez ainsi 19 euros par personne si vous êtes deux, et 17 euros à partir de trois.  

Papy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneauxPapy aux fourneaux

Vous l'aurez compris : ici le chacun pour soi n'a pas sa place. Les mets sont servis dans des grandes cocottes en fonte placées au milieu de la table dans lesquelles chacun se sert, et non dans l'assiette. C'est ça l'esprit de Papy aux fourneaux : retrouver l'ambiance des dîners chez les grands-parents où tout la famille était réunie autour d'un savoureux repas préparé par mamie. Sauf que les propriétaires des lieux sont de la génération des millennials et qu'ils ont décidé de confier le tablier à papy. Et ça nous va très bien ainsi. 

A noter : une vaste terrasse devrait éclore cet été 2018 sur la petite place faisant face à l'entrée du restaurant... Affaire à suivre !

Audrey B.
Dernière modification le 24 avril 2018

Informations pratiques

Lieu

70 Rue de l'Ouest
75014 Paris 14

Tarifs
dessert : 7-8 €
entrée : 9-10 €
plat : 17-19 €

Âge recommandé
Tout public

Site officiel
papyauxfourneaux.fr

Plus d'information
Ouvert du mardi au samedi, midi et soir.
Brunch le dimanche une fois par mois.

Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche