Jugaad, le fabuleux restaurant indien du chef Manoj Sharma

< >
Par Manon C. · Photos par Manon C. · Publié le 17 juin 2021 à 14h58 · Mis à jour le 17 juin 2021 à 15h53
La team d'Uma Nota et le chef Manoj Sharma ouvrent un nouveau lieu ensemble : un restaurant qui met à l'honneur une cuisine indienne modernisée, dans le 2e arrondissement, baptisé Jugaad ! Votre nouveau restaurant indien préféré, on prend les paris ?

La team d'Uma Nota revient avec une nouvelle adresse super gourmande dans la capitale ! Cette fois-ci, pas de cuisine nippo-brésilienne mais de la cuisine indienne, dans le 2e arrondissement de la capitale, face à l'Opéra-Comique ! Le petit nom de ce nouveau lieu ? Jugaad, avec à la tête des cuisines le chef indien Manoj Sharma (MG Road). 

L'idée derrière Jugaad est simple : vous faire oublier tout ce que vous savez sur les restaurants indiens, grâce à un décor contemporain, de grands et beaux fours tandoors dorés dans lesquels le chef met à cuire toutes ses préparations, des naans aux viandes à la carte, des cocktails très bien réalisés et, bien évidemment, des plats indiens modernisés par le chef Manoj Sharma. 

JugaadJugaadJugaadJugaad

Libre d’exprimer sa vision de la cuisine indienne moderne, Manoj Sharma revisite ici l’histoire culinaire de son pays, en lui apportant la sensibilité et la valeur ajoutée d’un chef sous influences, nourri de culture britannique et de savoir-faire gastronomique français, aux antipodes des clichés. 

JugaadJugaadJugaadJugaad

Dans les assiettes, une cuisine de partage où les légumes et les herbes fraîches ont la part belle, tradition végétarienne oblige. Parmi les plats signature à retrouver chez Jugaad : le Mâcher Paturi, une recette emblématique de la baie du Bengale, où le poisson blanc mariné à la moutarde de coco est cuit enroulé dans une feuille de bananier ; mais aussi le Pork Chop Vindaloo, héritage de la colonisation portugaise au XVème siècle dans la région de Goa.

Sans oublier les fameux naans, petit péché mignon de bon nombre de gourmands. Cuit dans les tandoors dorés, le pain indien se décline ici en version nature, sans gluten ou fourrée aux légumes épicés ; les fameux Kulchas.

JugaadJugaadJugaadJugaad

On commence donc notre voyage culinaire avec deux naans bien dodus, bien gonflés, l'un à l'ail (4€), l'autre au fromage affiné (6€) très, très gourmand. Intrigués par le Bollywood Burner (6€) à la carte, on demande au chef de quoi il s'agit. Cette expérience autour des épices vous propose plusieurs piments entiers ou en purée à picorer; ce que l'on fait gaiement avec les naans. Pas de panique, les piments ne sont pas là pour vous faire pleurer de douleur mais pour vous dévoiler leurs saveurs intenses.

Le chef insiste pour nous faire goûter également à son houmous au curry (9€) dans lequel on trempe de grandes chips craquantes. Une bonne entrée à partager qui aurait mérité d'être encore plus marquée en curry, si l'on veut être tatillon. On continue avec une entrée vraiment très réjouissante : un excellent demi brocoli mariné dans une sauce au safran Korma (14€) servi encore croquant. On sauce jusqu'à la dernière goutte. 

JugaadJugaadJugaadJugaad

A suivre, l'un des plats signature de Manoj Sharma : le saumon mariné au sirop d'érable (21€) qui s'accompagne d'un pesto de salicornes, de yaourt au curry et d'une crème de cardamome jaune vif. Son profond goût de fumé ravit nos palais, et on se félicite d'avoir fait confiance au chef pour le choix de ce plat qui, de prime abord, nous paraissait assez simple - spoiler, il ne l'est pas. Pour l'accompagner, on craque pour des pommes de terre croustillantes et épicées (6€) de très bonne facture. 

Vient ensuite le plat qui remporte le chemin de notre coeur de gourmet, ce soir-là : les incroyables côtelettes d'agneau épicées (26€), accompagnées de pommes de terre écrasées, de labneh et de noix en pickles. C'est simple : il s'agit là du meilleur agneau que l'on a mangé depuis bien longtemps. Cuite à la perfection dans l'immense four doré, la viande fond littéralement sur la langue. Un (très) grand plat, bien loin de l'image que l'on peut parfois avoir des viandes sur-cuites des restaurants indiens. Une merveille. 

JugaadJugaadJugaadJugaad

Pour finir en beauté, on conclut ce diner avec les deux desserts à la carte : d'une part des churros à l'orange et citron vert (5€) à tremper dans un chocolat épicé, d'autre part une délicieuse tarte tatin à la banane et poivre de Timut (9€) assez renversante. 

Un petit tour en cuisine pour remercier le chef Sharma et jeter un coup d'oeil dans les immenses fours dorés pour voir ce qui s'y trame, et nous voilà repartis la bouche en coeur de chez Jugaad. Vous l'aurez lu ici en premier : Jugaad est assurément votre futur restaurant indien préféré !

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 1 juin 2021

×

    Lieu

    16 Rue Favart
    75002 Paris 2

    Site officiel
    jugaad.paris

    Réservations
    jugaad.paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche