Mory Sacko (Top Chef 2020) ouvre son restaurant Mosuke à Paris à la rentrée 2020

Par Laura B. · Publié le 13 mai 2020 à 11h30
Mory Sacko, l'un des candidats emblématiques - désormais éliminé - de l'actuelle saison de "Top Chef", ouvre son propre restaurant à Paris. Nommé MoSuke, l'établissement dont l'ouverture est prévue pour la rentrée 2020, mêlera cuisines africaine, japonaise et française. Un concept inédit, créé par le cuisinier.

Mory Sacko, candidat de la 11ème saison de "Top Chef" actuellement diffusée sur M6, franchit le pas : à la rentrée 2020, il ouvrira son propre restaurant, MoSuke, à Paris, côte rive gauche, dans le XIVème arrondissement. 

MoSuke sera un restaurant gastronomique où les produits de terroir français cuisinés par Mory Sacko seront travaillés par le chef selon deux inspirations : la cuisine africaine de ses racines maliennes et la cuisine japonaise qu'il affectionne particulièrement.
Le concept, très original, créé par Mory Sacko pour son restaurant tient en trois axes : le produit ; l'assaisonnement ; et la technique (découpe, fermentation, cuisson...).

Aussi, au restaurant MoSuke, il ne s'agira pas d'une cuisine de revisite, Mory Sacko insiste, mais bien de création.
Quand on lui demande, ce que cette cuisine originale pourrait donner, le chef cite, par exemple, une sole petit bateau bretonne qu'il pourrait assaisonner avec du shichimi tōgarashi (mélange japonais de sept épices) et cuire dans des feuilles de bananier, comme en Afrique de l'Ouest.

Mory Sacko tenait à créer "quelque-chose de neuf, pas identifiable ailleurs". Il mettra donc en oeuvre des procédés créatifs afin d'élaborer un dialogue entre ces trois traditions culinaires, africaine, française et nipponne.
De la cuisine africaine, il retiendra notamment les épices, et pas que le piment, mais aussi les cuissons longues. De la gastronomie japonaise, il prendra le raffinement, la délicatesse.

Si chacun des plats de la carte de MoSuke ne comportera pas nécessairement les trois influences réunies, Mory Sacko souhaite avant tout proposer une carte cohérente.

MoSuke sera à la fois une table d'initiés mais aussi une porte d'entrée vers ces cultures, africaine et japonaise. 

Le cuisinier, qui a quitté son poste de sous-chef au Mandarin Oriental auprès de Thierry Marx, mûrit ce projet depuis un longtemps et y travaille réellement depuis un an. Il voit sa participation à "Top Chef" comme un "accélérateur" à son projet.

Confinement oblige, l'ouverture de MoSuke, d'abord envisagée en juillet 2020 par le chef, sera finalement pour la rentrée 2020. Mory Sacko est confiant. Il profite de ce laps de temps supplémentaire pour affiner la décoration, l'esprit de son établissement, et le story stelling qu'il peut faire autour.
Et, de temps en temps, il retrouve Adrien Cachot, Justine Piluso et Gianmarco Gorni, ses anciens camarades de la brigade violette de "Top Chef" emmenée par Paul Pairet, pour préparer des repas pour les soignants.

Rendez-vous à la rentrée 2020 pour découvrir MoSuke, le restaurant de Mory Sacko. On a hâte, pas vous ?

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 15 septembre 2020

×

    Site officiel
    mosuke-restaurant.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche