Le restaurant étoilé Le Grand Véfour passe en mode bistrot avec un menu abordable

Par Elodie D. · Publié le 13 janvier 2021 à 12h19 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 12h28
Le Grand Véfour rouvrira ses portes avec une nouvelle carte. Le célèbre restaurant étoilé souhaite faire revenir les Parisiens et mise sur un repositionnement en mode bistrot, plus accessible, et sur une terrasse de 100 personnes flambant neuve donnant sur les Jardins du Palais Royal.

Après la crise du coronavirus et face à la concurrence du quartier (ndlr. le délicieux Restaurant du Palais Royal à deux pas), le restaurant 2 étoiles fait sa révolution et compte attirer les Parisiens. Fini le menu déjeuner à 115 euros, à la réouverture des restaurants, il sera possible de déjeuner au Grand Véfour dès 45 euros entrée-plat ou plat-dessert, et 57 euros entrée-plat-dessert, même le samedi !

Un semainier sera en place, avec, selon les jours, filet de canette poêlé, panais en fine purée, jus de betterave et cassis suivi de profiteroles (le lundi), pavé de rumsteck poêlé, sauce vin rouge et moelle, pomme grenaille suivi d'un riz au lait à la mûre (le mardi), parmentier de joue de bœuf, jus aux trompettes et poire pochée au thé à la bergamote (le jeudi) et même d'un céleri rave façon rémoulade, relevé au wasabi suivi d'un osso bucco, tagliatelle au beurre et d'une ile flottante, cœur coulant caramel le samedi !

Pour le déjeuner du dimanche en famille, le chef a imaginé un menu unique à 65 euros, avec un saumon fumé en entrée, le traditionnel poulet rôti et sa purée, suivi d'une tarte fine aux pomme et sa glace au caramel ! Une cuisine simple, efficace, qui fera plaisir aux (grands) enfants. A côté de cela, une carte sera en place au déjeuner comme au dîner, avec des plats de brasserie traditionnelle, avec l'expertise de la brigade de Guy Martin, évidemment.

Foie gras de canard en terrine, confit de mangue aux épices colombo à 32€, Terrine de joue de bœuf et légumes du pot au feu, sauce ravigote à 24€, Risotto à la butternut et graines de sésame noir à 26€, Noisettes de chevreuil poêlées, purée de carottes, jus de carotte et orange aux graines de paradis à 46 €,Tarte façon tatinà 17euros, on est loin des prix pratiqués à l'origine par cette institution.

Sur la carte actuelle du restaurant, on note en entrée un foie gras de canard cuit entier, potimarron et kumquats, trait de piment Basque à 108 € et un homard bleu servi tiède, des betteraves multicolores rehaussées aux baies de Timut à 118 €. En plat, le chef proposait des noix de coquilles Saint-Jacques poêlées, des héliantis en fine purée et sautés, jus aux zestes de citron vert à 102 €, un parmentier de queue de bœuf aux truffes 112 €, ou bien des ris de veau poêlé, cèpes sautées et en cannelloni, échalote grise confite à 126€, à faire suivre par des desserts à 40 euros, dont les "fraises dans un riz au lait à l’impératrice et en sorbet". Vous voyez un peu la révolution !

Et pour attirer les Parisiens aux beaux jours, le Grand Véfour va se doter d'une super terrasse à la vue sur le Jardin du Palais Royal, pour savourer son repas dans un cadre calme et bucolique.

Il se dit d'ailleurs que le restaurant ouvrira ses portes dès le petit-déjeuner, on vous en dira plus le moment venu !

Informations pratiques

Lieu

17, rue de Beaujolais
75001 Paris 1

Site officiel
www.grand-vefour.com

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche