Anona, le nouveau restaurant gastronomique des Batignolles

Anona c'est la nouvelle table que vient d'ouvrir Thibaut Spiwack dans le quartier des Batignolles. Un restaurant gastronomique, responsable et durable au coeur du 17ème arrondissement de Paris. Une très belle table à découvrir d'urgence.

Le chef Thibaut Spiwack a ouvert le restaurant Anona le 8 mai dernier au cœur du quartier des Batignolles, juste à côté du théâtre Hébertot.
Après être passé notamment par le George V et avoir travaillé, entre autres, au coté d'Alain Senderens, à 32 ans, il devient chef de son premier restaurant.

AnonaAnonaAnonaAnona

Avec Anona, Thibaut Spiwack propose une cuisine gastronomique, responsable et durable, que ce soit dans le choix des produits (approvisionnement en circuits courts, produits de saison...), dans la façon de les préparer (réduction des déchets, limitation de la consommation d'eau, électricité verte...) et dans le bien-être des équipes. 

Chez Anona, Thibaut Spiwack ne sert pas de micro-portions. Ses assiettes sont généreuses et créatives. Et le repas agrémenté de plein de petits plus.
La déco est très soignée. On se sent bien chez Anona, même si l'établissement est un petit peu bruyant.

AnonaAnonaAnonaAnona

Le repas commence par une petite douceur salée, madeleine sésame / fromage lors de notre venue, puis par un amuse-bouche, un délicieux taboulé aux herbes.

AnonaAnonaAnonaAnona

Le midi, le chef propose un menu du marché avec les recettes du jour à 25 euros entrée / plat ou plat / dessert et à 29 euros entrée, plat et dessert. Lors de notre passage, l'entrée était un très bon filet de maquereau accompagné de fenouil et de son dashi et, le plat, du chorizo accompagné de pommes de terre et carottes.

AnonaAnonaAnonaAnona

Sur la carte, on trouve en entrée notamment un œuf bio, des petits pois ou encore un très bon chinchard accompagné de sa mousseline de pommes de terre et de sa surprenante quenelle de sorbet huile d'olive / shizo vert.
En plat, il y a de la volaille, de la tomate, de la picanha de la Maison Aitana mais aussi du saumon accompagné de champignons et épinards. Comme chez Anona rien ne se perd, la peau du poisson est servie en chips.

AnonaAnonaAnonaAnona

Le dessert est à choisir sur le chariot à desserts, où il y avait lors de notre déjeuner de la tarte vanille / fraise, un éclair au chocolat / coriandre, un entremet choco / passion et un léger et aérien cheesecake à la rhubarbe.

AnonaAnonaAnonaAnona

Après le dessert, le repas n'est pas encore terminé. Pour finir, des petites douceurs sucrées sont apportées : un financier à la betterave et une pâte de fruit pamplemousse / poivre du Sichuan.

Au dîner, on se laisse guider à l'aveugle par les inspirations du chef qui propose alors un menu découverte en 5 services à 75 euros (accords mets et vins à 45 euros) et un menu dégustation en 7 services à 95 euros (accords mets et vins à 60 euros).

AnonaAnonaAnonaAnona

Chez Anona tout est fait maison, aussi bien le très bon pain au levain, que les sirops qui accompagnent la limonade parisienne. Les parfums des sirops changent tous les jours.

Anona c'est vraiment un coup de cœur, une très belle découverte en ce début d'été 2019. Et on ne peut que vous recommander de découvrir d'urgence cette nouvelle table.

Laura B.
Dernière modification le 11 juin 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 21 mai 2019 au 20 mai 2020

×

    Lieu

    80 Boulevard des Batignolles
    75017 Paris 17

    Accès
    Métro Rome, ligne 2

    Site officiel
    www.anona.fr

    Réservations
    0https://www.an

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche