Le coin perdu : la super cantine de poche du 10e

Ouverte depuis août 2015 dans le 10e arrondissement, le coin perdu est une joyeuse petite cantine qui ravit les passants et habitués avec ses délicieux sandwichs, croques, soupes et salades composées 100% fait maison. A l'heure de l'apéro, le coin perdu se transforme en bar avec des planches, du bon vin et une très belle sélection de bières.

Dans un quartier, il est important d'avoir ses petites habitudes : trouver son bistrot fétiche, sa pharmacie, son fleuriste, mais surtout sa cantine. Qu'on y travaille, qu'on y habite ou qu'on y passe de temps en temps, on aime savoir qu'une bonne cuisine nous attend toujours bras ouverts - avec ses grands classiques, et de nouveaux produits frais à nous proposer pour le déjeuner. Justement, il se trouve que le coin perdu fait partie de ces lieux où l'on est sûr de revenir, à peine la porte poussée. 

Le propriétaire et cuisinier, vraisemblablement apprécié de tout le quartier, a transformé lui-même cette ancienne agence en petite cantine-épicerie, décorée avec goût et simplicité : des palettes en guise de meubles, étagères, et même en mur de plantes, de belles affiches vintage, un mur de photos pola, des ardoises et chaises d'écoliers. Mais autant dire que cette cantine-là n'a rien à voir avec nos cantines d'écoles d'antan, ni avec les sandwicheries lambdas que nous connaissons. 

Le coin perduLe coin perduLe coin perduLe coin perdu 

Camille, le patron bavard et guilleret est aux petits soins pour ses clients. Derrière son comptoir, il leur concocte chaque jour des sandwichs, soupes, croques, salades et desserts au poil avec des produits frais et de saison. Et, disons-le, nous ne sommes pas déçus par ses petits plats maison : nous goûtons à la soupe du jour, orange-carotte - absolument succulente - accompagnée d'une salade de butternut grillé, épeautre, graines de courge et vinaigre balsamique tout aussi goutue, saine et équilibrée. Le seul problème, c'est que tout y est tellement tentant qu'il nous faudra revenir goûter au sandwich chips de bacon, chèvre et fleurs d'hibiscus, ou encore au croque au boeuf, compotée d'oignons et cantal et à la tarte au citron meringuée spéculoos

Le coin perduLe coin perduLe coin perduLe coin perdu 

Côté boissons, le coin perdu propose des sodas classiques, des jus de fruits bio en bouteille, de délicieuses limonades artisanales , mais aussi des boissons chaudes (café, chocolat, thé), du vin ainsi qu'une large sélection de bières. Car le soir venu, vers 19h, la petite cantine devient bar de poche, avec notamment une formule apéro avec bouteille de vin, pain et accompagnements divers (20€), des planches de charcuterie et fromage et toujours les bons plats du midi à la demande.

Le coin perduLe coin perduLe coin perduLe coin perdu

Pas de doute, le coin perdu a tout pour devenir notre QG. D'autant que l'ambiance est très calme l'après-midi, et qu'il est tout à fait possible de venir s'y installer avec son ordinateur (avec le Wi-Fi), en profitant de sa formule pâtisserie-boisson chaude, des odeurs des gâteaux sortis du four et de sa fabuleuse playlist - en attentant patiemment l'heure de l'apéro !  

Infos pratiques :
Le coin perdu
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 21h
Tarifs : soupe 3-5€, salades 7€, sandwichs 5-6€
croques 7,5-10€, pâtisseries : 3,5€.
Formule gourmande pâtisserie et boisson chaude 7€
Formule apéro avec pain, bouteille de vin et accompagnements au choix 20€
Page Facebook


 

Céleste L.
Dernière modification le 25 février 2016

Informations pratiques

Lieu

40 Rue d'Enghien
75010 Paris 10

Accès
Bonne Nouvelle

Tarifs
pâtisseries : 3,5 €
soupe du jour (grande) : 5 €
sandwichs : 5-6 €
pâtisserie + boisson chaude : 7 €
croques : 7,5-10 €

Plus d'information
Du lundi au vendredi
de 9h à 21h

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche